Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 14:36

Nous avions déjà parlé du chiffre, cité par les pharmas dans une de leur revues en 2007, de 450 nouveaux vaccins dans leur pipeline. Il semble donc suivant les derniers chiffres, que ce nombre soit à revoir à la baisse bien qu'il soit encore considérablement élevé.

 

En effet, dans Pharma Times du 24 avril 2012, il était question de près de 300 nouveaux vaccins "pour la prévention et le traitement de nouvelles maladies".

 

- 170 nouveaux vaccins en rapport avec les maladies infectieuses

- 102 nouveaux vaccins en rapport avec les cancers

- 8 nouveaux vaccins en rapport avec les maladies neurologiques

 

On voit donc que pour les maladies infectieuses, nous ne sommes pas non plus au bout de nos peines et que la propagande vaccinale s'adaptera inévitablement à ces nouveaux vaccins venus, de même sans doute aussi que les diktats de l'ONE qui évoluent aussi, de l'aveu même de sa direction médicale, "en fonction des progrès de la médecine".

 

On remarque par ailleurs, qu'alors que le nombre de vaccins ne cesse d'augmenter, que ceux-ci contiennent pourtant des substances notoirement cancérigènes et que leur potentiel cancérogène propre n'a jamais été évalué, les pharmas ont déjà plus d'une centaine de vaccins magiques contre le cancer dans leurs tiroirs! Ceci renvoie donc inévitablement à cette notion de cercle vicieux dont nous avons déjà abondamment parlé et qui consiste à créer ou favoriser des maladies (avec les vaccins) de façon à proposer encore et toujours des vaccins comme (fausses) solutions, bien évidemment très lucratives...

Il en va aussi de même pour des affections neurologiques fortement favorisées par les vaccins comme la maladie d'Alzheimer ou d'autres. Des affections qui, si elles n'ont pas pour cause unique la vaccination incessante au cours de la vie, ne cessent par ailleurs d'exploser dans les pays qui vaccinent de plus en plus sans là encore que la moindre étude officielle ne vienne prendre ce paramètre en compte. Cherchez l'erreur...

 

Pendant ce temps, les experts officiels reprennent en choeur les affirmations surréalistes d'un pédiatre comme Paul Offit (dont les innombrables conflits d'intérêts devraient cependant faire réfléchir sur la crédibilité qu'on peut réellement accorder à pareil personnage) qui avait osé affirmer, sans rire, que les vaccinations infantiles actuelles n'accaparaient qu'une infime partie des capacités normales du système immunitaire d'un enfant et qu'il pourrait donc théoriquement supporter jusqu'à 10 000 vaccins à la fois!

 

Miller--vaccins-multiples.JPG

 

Ce genre de propos d'une bêtise abyssale sont repris par "nos grands infectiologues" nationaux sans le moindre esprit critique, ceux-ci semblant ne même jamais avoir appris à l'université (bien qu'il s'agisse en fait davantage d'une question de simple bon sens que d'apprentissages académiques) que les nombreux antigènes quotidiens auxquels le système immunitaire des enfants est confronté ne pénètrent jamais en temps normal par injection (mais toujours par la peau et les muqueuses respiratoires, digestives etc). Or il s'agit pourtant là d'une énorme différence avec des implications immunologiques par conséquent, très différentes!

 

En fait, de nombreuses lettres et coups de fil de parents inquiets parviennent régulièrement au site « ThinkTwice » (« Réfléchissez à deux fois ») à propos des vaccins multiples (plusieurs vaccins administrés en  une seule fois) – qui seraient responsables d’un pourcentage élevé d’effets secondaires. En fait, précise le site : "aucune étude scientifique valable – AUCUNE – ne peut confirmer le fait qu’administrer simultanément plusieurs vaccins à la fois soit une pratique sûre."

 

Les auteurs précisent : "C’est par facilité et opportunité que plusieurs vaccins sont administrés à la fois parce que les décideurs réalisent que le nombre de visites chez un médecin vaccinateur pourrait représenter un obstacle à l’administration des différents vaccins recommandés." Le site publie les compte rendus de plusieurs réactions graves aux vaccins multiples et ajoute :

 

« Nous sommes stupéfaits quand nous apprenons que des parents abandonnent à d’autres toute responsabilité en ce qui concerne la santé de leurs propres enfants. Les médecins savent mieux, la famille, les amis savent mieux, les experts savent mieux- tous savent mieux à l’exception des véritables gardiens et responsables de la santé d’un enfant tout innocent. [...] Nous sommes tellement tristes et hésitons entre la compassion et l’indignation par rapport à l’état actuel des choses, par rapport à tous ces parents qui ont été comme aspirés dans cet énorme vortex de corruption et de mensonges. »

 

Source: Thinktwice [+ powerpoint d'info sur les vaccins multiples]

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Vaccin à tout prix (idéologie du)
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA