Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 21:28

Petite fille paralysée avec dommages cérébraux après ses vaccinations de 6 mois. – Les médecins ont osé pousser les parents à continuer la série des vaccinations !

Petite fille paralysée avec dommages cérébraux après ses vaccinations de 6 mois

Beaucoup de parents cherchent désespérément de l’aide pour le rétablissement de leur enfant dont la santé a été endommagée par les vaccinations.

 

July Garza est une maman qui a toujours cru que les vaccins étaient importants. Elle n’aurait jamais pu imaginer les souffrances que son enfant aurait à traverser après l’avoir emmenée chez le médecin pour la faire vacciner.

 

A l’âge de 6 mois, sa fille Cerenity a reçu 8 doses de vaccins qui ont failli lui coûter la vie. Cerenity avait toujours été un bébé en parfaite santé avant qu’elle ne reçoive ses vaccins de 6 mois. Elle souffre maintenant de paralysie et de dommages cérébraux.

 

Le neurologue qui s’occupait de Cerenity a dit à ses parents qu’il n’y avait pas de raison suffisante pour arrêter la série des vaccinations, et ce, malgré le fait que les premiers vaccins qu’elle avait reçus avaient provoqué ces graves réactions. Plusieurs autres médecins ont à leur tour insisté sur le fait que les vaccins n’avaient rien à voir avec les graves problèmes dont Cerenity avait souffert.

 

Au cours d’une visite médicale ultérieure, le médecin a menti aux parents et a injecté d’autres vaccins à Cerenity sans que les parents aient pu donner leur consentement et en fait à l’encontre de ce qu’ils souhaitaient. Le résultat a été que la santé de l’enfant s’est encore aggravée.

 

Malgré que la santé de Cerenity se soit sérieusement aggravée, le médecin a encore insisté pour que l’enfant puisse continuer à recevoir d’autres vaccins, et a menacé les parents de ne plus pouvoir soigner l’enfant s’ils ne continuaient pas la série des vaccinations prévues au programme.

 

Cette histoire devrait servir de rappel aux parents que plusieurs médecins auxquels ils confient leurs enfants se soucient apparemment davantage d’injecter des produits toxiques susceptibles de provoquer de graves dommages pouvant mettre la vie en danger, que du bien-être même des enfants.

 

Suite à ce qui s’est passé avec leur petite fille, les parents de Cerenity, ne permettront plus jamais que leurs enfants soient vaccinés. Les parents sont à la recherche d’aides diverses pour tenter de réparer les dégâts que les vaccins ont causés à leur enfant.

 

Le cauchemar a commencé à la première visite médicale

 

La maman de Cerenity, July Garza veut raconter ce qui leur est arrivé.

 

«  Le 5-11-2012, ma petite fille Cerenity a eu 6 mois. C’était un bébé en parfaite santé qui n’avait connu aucun problème de développement. Elle savait ramper et s’asseoir toute seule. Comme elle venait d’avoir 6 mois, nous l’avons emmenée au Centre de Santé Antoine à Houston où on lui a administré ses vaccins.

 

Elle a reçu les vaccins suivants : DTCa, Hib et polio injectable (5 vaccins en 1), le vaccin contre l’hépatite B, le vaccin Prevnar 13 et le Rotavirus oral, soit un total de 8 doses de vaccin. Après avoir reçu ces vaccins, Cerenity a commencé à être difficile et à dormir beaucoup plus. Un mois plus tard, Cerenity est restée avec son papa, étant donné que j’étais partie travailler. Plus tard dans la journée j’ai reçu un message de ma sœur qui vit avec nous. Elle m’a expliqué que Cerenity qui était dans ses bras ne répondait plus à rien, que ses bras ne bougeaient plus, que sa tête allait dans tous les sens. Son père a essayé de la faire réagir, mais sans résultat, un peu comme si elle avait fait un accident vasculaire cérébral ou quelque chose du genre.

 

Le père de la petite est venu me chercher au travail et nous nous sommes immédiatement dirigés vers les urgences du Memorial Hermann Greater Heights Hospital. On s’est de suite rendus compte qu’elle avait de la fièvre. On lui a fait un scanner et une IRM. Le médecin a raconté à mon mari que bien qu’il pratiquait depuis 10 ans, il ne pouvait comprendre ce qui arrivait à ma petite fille.

Petite fille paralysée avec dommages cérébraux après ses vaccinations de 6 mois

Ils nous ont dit qu’ils ne pouvaient nous donner de réponse et qu’il fallait que nous consultions un pédiatre ce matin même pour un examen. J’avais tellement peur qu’on nous demande de la laisser à l’hôpital ! Finalement nous avons pu rentrer à la maison avec notre petite paralysée. Nous nous rendions alors à peine compte de ce qui se passait.

 

Le lendemain matin nous avons changé ses couches et avons remarqué qu’il ne lui était plus possible de s’asseoir, qu’elle ne pouvait plus bouger, qu’elle était bel et bien paralysée. Nous avons de suite appelé une ambulance qui l’a conduite aux soins intensifs de l’hôpital.

 

A l’hôpital, ils ont évoqué le syndrome du bébé secoué. La chose nous a vraiment choqués car la petite n’avait jamais été secouée. Ils se sont dans la suite excusés, parce qu’ils se sont rendu compte que le sang qu’ils avaient vu datait de la naissance de l’enfant. Les médecins nous ont alors dit que notre petite ne pourrait jamais plus ni ramper ni marcher.

 

Le 6/12/2012, ma petite fille qui avait été en si bonne santé, se retrouvait maintenant aux soins intensifs sous respirateur artificiel ! C’était horrible ! Cerenity est restée 8 jours aux soins intensifs où elle a été traitée au moyen de stéroïdes. C’est le 14.12.2012 qu’elle a pu quitter l’hôpital. Vous avez vu plus haut la photo de ma petite fille aux soins intensifs. Elle avait à ce moment des hémorragies cérébrales, elle était paralysée. Elle a reçu le diagnostic de myélite transverse et a finalement pu rentrer à la maison. On ne nous avait pas donné grand espoir qu’elle pourrait jamais marcher ou même ramper. »

 

Cerenity a survécu mais a souffert de nombreux problèmes de santé. Une année s’est écoulée. Cerenity ne sentait plus ses pieds. Elle éprouvait de grosses difficultés pour se déplacer, elle tombait souvent et souffrait d’affreux maux de tête, avait terriblement mal au dos et sa main se « coinçait ». Un moment donné, elle est tombée malade et n’a plus pu communiquer avec nous.

 

Nous avons dû l’emmener dans plusieurs hôpitaux pour demander de l’aide. […]

 

Nous avons été harcelés, intimidés pour que nous acceptions de poursuivre les vaccinations

 

« Je n’avais pas autorisé que Cerenity reçoive encore d’autres vaccins après ce qui s’était passé à sa visite de 6 mois. Son pédiatre n’a cependant pas hésité à nous dire que si nous n’acceptions pas la suite des vaccins, il ne pourrait plus nous recevoir.

 

Alors que ma petite fille n’avait pas encore récupéré des vaccins qu’elle avait reçus à 6 mois, le médecin a insisté pour que nous continuions à lui faire prendre d’autres vaccins alors que mon mari et moi-même nous y opposions.

 

Mon mari a alors demandé qui serait responsable si la santé de Cerenity s’aggravait à la suite de ces nouvelles vaccinations pour lesquelles les médecins insistaient tant.

 

Le médecin ne répondit pas, ne voulut pas répondre à la question. Il finit par hausser les épaules disant : « Je regrette, c’est notre politique ». Mon mari lui expliqua que nous avions vraiment peur de perdre notre petite fille. C’est alors qu’ils ont insisté sur le fait qu’ils ne lui administreraient pas plus de 2-3 vaccins à la fois dans le but de nous rassurer.

 

Ainsi, le 22.10.2015, nous avons été harcelés pour faire vacciner notre petite fille qui finit par recevoir deux injections alors que les médecins connaissaient notre position. Nous avions demandé expressément que Cerenity ne reçoive plus aucun vaccin. Ils nous ont rappelé que nous ne pourrions plus avoir accès à leurs soins si nous refusions.- Ces derniers vaccins ont encore aggravé l’état de santé de notre petite fille comme nous nous y attendions.

 

« Nous avons finalement découvert que le médecin nous avait menti »

 

« Quelques mois plus tard, l’hôpital refusa de nous donner les dossiers médicaux  que nous avions expressément demandés. On nous fit savoir que nous devions d’abord payer et qu’il était nécessaire que ce soit un médecin qui fasse la demande.

 

J’ai trouvé la chose bizarre du fait qu’il s’agissait d’une clinique gratuite, et me suis rendue personnellement à la clinique. J’ai finalement réussi à obtenir une copie des dossiers.

 

Nous avons finalement découvert qu’au cours de la dernière visite, le docteur nous avait menti. En effet, le médecin ne nous avait pas dit qu’il administrerait une combinaison de 5 vaccins en 1  (DTCa, Hép.B, Vaccin polio injectable et le vaccin HIB.) Au cours de la dernière visite, on nous avait pourtant affirmé que Cerenity ne recevrait que 2 ou 3 vaccins parce que nous étions inquiets. Mais le rapport indiquait et prouvait bel et bien que Cerenity avait reçu 6 doses de vaccin…

 

Jusqu’il y a peu, je ne m’étais pas rendue compte qu’ils avaient administré 6 doses. J’étais furieuse et complètement choquée. Et tout cela s’est produit avec des médecins en qui nous sommes sensés avoir confiance ! […]

 

J’ai voulu raconter l’histoire de mon bébé pour que d’autres parents ne fassent pas les mêmes erreurs que celles que nous avons faites. Je souhaiterais tellement pouvoir remonter dans le temps pour ne plus jamais permettre qu’on administre ces vaccins à ma petite fille. Nous nous sentons coupables de ne pouvoir permettre à notre petite fille d’avoir une vie normale…

 

Les réactions aux vaccins sont imprévisibles

 

Malgré tous les problèmes de santé dont Cerenity a eu à souffrir en recevant ces  8 doses de vaccins, aucun médecin n’a voulu admettre que c’étaient les vaccins qui avaient endommagé sa santé, bien que la notice du vaccin contre l’hépatite B reprend la liste de nombreuses réactions au vaccin dont Cerenity a eu à souffrir, y compris : dommages cérébraux, troubles de la vue, myélite transverse, paralysie, etc. tous ces problèmes sont apparus endéans le mois qui a suivi la vaccination. […]

 

Source : Vactruth

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Effets secondaires-risques
commenter cet article

commentaires

Fannie 02/05/2016 05:13

j'espere qu'ils sont au courrant de la chelation pour detoxiquer les metaux lourds par intraveineuse ou supositoire il y a de bons medecins pour ca, peu mais il doit y en avoir dans ce coin! courage!

Initiative Rationnelle 02/05/2016 09:13

De bons médecins connaissent le principe de la chélation et connaissent son efficacité. Ils savent également que ce principe ne s'applique pas dans ce cas précis, ou il n'y a pas d'empoisonnement aux métaux lourds. En outre, ils ajouteraient: La dose fait le poison.

Dans une tentative évidente d'entretenir la confusion, les pseudo-sciences veulent utiliser la chélation pour soigner des substances et/ou des doses dont la toxicité reste à démontrer. Ils soignent des problèmes qui n'existent pas, ce qui est problématique quand on sait que la chélation entraîne de sérieux effets secondaires.

Initiative Rationnelle 26/04/2016 16:18

http://www.abc.net.au/news/2016-04-05/mother-regrets-decision-to-reject-whooping-cough-vaccine/7301836
"
Une mère qui a refusé de se faire vacciner contre la coqueluche a changé d'avis après avoir contracté la maladie et l'avoir transmise à son bébé.

«Si je pouvais remonter le temps, je me protégerais», a déclaré la jeune mère.

«Ça a été un cauchemar.»

Mme Avital, avait refusé le vaccin contre la coqueluche se disant qu'elle "n'a pas besoin de cette merde".

Le nouveau-né est maintenant en soins intensifs, entrant dans sa quatrième semaine de la maladie.
"

En tant que rationnel, je sais qu'en dehors de toute démarche scientifique, l'anecdote personnelle seule n'est pas pertinente pour prendre une décision.

Je serais cependant très intéressé de savoir quels critères vous, vous utilisez pour décider que l'article que vous mettez en avant, par rapport à l'article que je cite, ressort gagnant dans votre argumentation vaccin / pas vaccin.

Pierre 25/04/2016 15:10

Initiative rationnelle - que pensez vous de cette interview de Michel Georget sur les vaccins ?
https://www.youtube.com/watch?v=Sxp7DLKGPcg

Initiative Rationnelle 26/04/2016 00:00

Pierre, je pense que par définition une vidéo est un document sans sources, il est donc difficile de se prononcer sur l'exactitude des affirmations (*). Je remarque néanmoins que dès la première minute, l'invité entend démontrer qu'il est faux de dire que "la vaccination est sans danger". Le fait qu'à peu près personne ne dise le contraire ne l'empêche visiblement pas d'insister pour le démontrer (sophisme de l'homme de paille).

(*) Avez-vous un commentaire à faire sur les données factuellement incorrectes qui pullulent sur ce site ? Savoir et ne pas rectifier, considérez-vous cela comme de la désinformation ?

Initiative Rationnelle 25/04/2016 16:44

C'est une erreur. Le site, bien qu'encore jeune, est déjà plein d'informations utiles sur l'exercice de la pensée critique.
Il aurait été tellement plus simple pour tout le monde d'admettre votre erreur. Tout le monde se trompe, c'est humain. Au lieu de ça , vous essayez de descendre le messager (ce qui est irrationnel). Vos données chiffrées ne sont pas fiables, et laissent vos arguments sans substance. Corrigez-les et passez à autre choses. Soyez rationnel.

https://initiativerationnelle.wordpress.com/2016/04/17/seuls-1-a-10-des-effets-secondaires-graves-sont-officiellement-comptabilises-par-les-services-de-pharmacovigilance/

InitiativeCitoyenne 25/04/2016 15:33

@ Pierre, ceci peut peut-être mieux vous renseigner sur la crédibilité et la non indépendance de sites opaques comme Initiative Rationnelle.....

Initiative Citoyenne et ses succès de fréquentation dérange tellement qu'un site bidon s'est créé pour essayer de nous discréditer, intitulé "Initiative Rationnelle", essayant ainsi de suggérer que nous ne serions pas rationnels ; - ) Le nombre sans cesse croissant de professionnels de santé qui nous suivent, nous relaient et nous soutiennent apprécieront !https://initiativerationnelle.wordpress.com/

Les tenants de ce site sont tellement courageux qu'ils n'osent même pas afficher leur nom (aucune info sur leur site) et qu'ils viennent littéralement spammer les sites avec messages repostés de façon harcelante et en bas de tous les articles pour pouvoir après coup, quand nous effaçons ces spams, crier à la censure vu leur manque cruel d'arguments! Pour bien comprendre le CONTEXTE dans lequel s'inscrit cette démarche, il est bon de savoir que le National Vaccine Information Center des USA (NVIC) qui est considérée comme une des références anglophones en termes d'infos indépendantes sur les vaccins a fait l'objet du même genre de site bidon dès 2014 (voir ici, le pendant est parfait: https://nvichonestly.wordpress.com ) En outre, et voici aussi le fin mot de l'histoire, une personne très bien informée que nous connaissons et qui a assisté aux secondes Assises du vaccin à l'Institut Pasteur en mars 2015 dernier a clairement entendu les propos lumineux suivants, je cite: " Il va falloir payer une centaine de jeunes scientifiques” pour contrer les antivaccins sur la toile." Un autre site de ce genre affichant fièrement le logo de l'Univ. de Poitiers avait déjà tenté en vain de nous discréditer: http://initiativecitoyenne.be/article-ethique-vaccinale-prostitution-de-la-science-reponse-a-sham-science-116291888.html

Initiative Rationnelle 25/04/2016 00:35

Votre raisonnement est absurde. La science ce n'est pas extrapoler sur base d'un cas personnel.

Initiative Rationnelle 26/04/2016 22:32

"initiative Rationnelle vous êtes pitoyable !!"

N'hésitez pas à développer, votre argumentation m'intéresse.

zabou 26/04/2016 18:21

initiative Rationnelle vous êtes pitoyable !!

Initiative Rationnelle 26/04/2016 14:59

"qu'est-ce qui vous dérange ? qu'on dise la vérité ? pour qui roulez-vous ?"

Décidément, c'est une question qui passionne:
https://initiativerationnelle.wordpress.com/faq/

Vous dites "la vérité" dans quel sens ? Est-ce que votre définition dévie beaucoup de ce que l'on nomme classiquement la vérité scientifique ?

zabou 26/04/2016 13:54

de mieux en mieux, voilà un site au nom douteux et hypocrite pour essayer de discréditer ce blog qu'est initiative citoyenne ! qu'est-ce qui vous dérange ? qu'on dise la vérité ? pour qui roulez-vous ? vous pouvez toujours essayer de distiller votre petite propagande même ici personne n'est prêt à vous croire ou apporter quelque crédit à un site nouvellement créé pour faire l'apologie de la vaccination

Initiative Rationnelle 26/04/2016 10:03

@Cassie: Je ne fais qu'utiliser les mots d'initiativecitoyenne.be. Quelqu'un dit "Je me suis fait vacciner, tout va bien, arrêtez la parano", ils répondent "Votre raisonnement est absurde. La science ce n'est pas extrapoler sur base de votre seul cas personnel". Je pointe l'irrationalité de la démarche qui consiste à nier sélectivement un argument au gré de ses opinions.

zabou 24/04/2016 21:05

ces médecins sont des meurtriers !

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA