Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2016 6 03 /09 /septembre /2016 16:13

Anne Gourvès est docteur en génotoxicologie et cadre dans l'industrie pharmaceutique. La revue indépendante Nexus de septembre/octobre 2016 a publié le résultat de ses investigations sur les coulisses de la vaccination....

 

Lire cet excellent dossier de la revue Nexus ICI

 

Contenu diffusé avec l'aimable autorisation de la revue Nexus, merci à elle!

Contenu diffusé avec l'aimable autorisation de la revue Nexus, merci à elle!
Obligation vaccinale: l'enquête d'une maman biologiste [Nexus sept./oct. 2016]

Partager cet article

commentaires

BIBA 19/10/2016 12:47

Mr Initiative Irrationnelle :
je vous remercie d'avoir alimenté cette discussion, même si, par votre position de Troll financé par l'industrie du vaccin votre acharnement à démonter coûte que coûte le site d'Initiative Citoyenne dénote votre manque de discernement volontaire. Malheureusement les médecins qui ont aussi lu vos commentaires n'ont comme conclusion qu'une fois de plus l'industrie pharmaceutique lutte avec acharnement pour le maintien de ses intérêts financiers au détriment de la santé. Votre manque d'objectivité évidente et choisi par votre rôle de Troll est une insulte à tous les enfants et adultes qui souffrent chaque jour des effets secondaires des vaccins. Je suis désolée de constater encore une fois qu'il est en ce monde des robots mathématiques sans conscience qui utilisent toutes les armes de communication pour noyer la vérité auprès d'une population dénuée de bases scientifiques nécessaires à mener à bien une réflexion critique sur des propos criminels.

Mais je suis heureuse aussi de voir que les temps changent... La vérité est de plus en plus mise à jour et la conscience de tous s'éveille à cette réalité malgré les tentatives des industriels, médias et politiques de maintenir les populations dans un état d'ignorance et de dépendance.

Malgré tout, j'ai aimé des passages de notre discussion Mr Sanomerck, mais votre argumentaire à bout de souffle me pousse aujourd'hui à prendre congé de ces échanges, avant que votre acharnement ne vous amène à des propos qui risqueraient de devenir totalement insensés.

Je n'ai jamais été une grande adepte des discussions stériles contrôlés par le lobbying pharmaceutique.

Je vous souhaite d'ouvrir votre coeur et votre conscience. L'excès de mathématique va vous atrophier le cerveau à ce rythme...

Bien cordialement.

Initiative Rationnelle 25/11/2016 15:51

"faux et nous nous sommes déjà exprimé sur ce sujet mais vous etes sourds"

C'est une technique que vous avez déjà essayé, sans succès, par le passé. Vous écartez de manière vague et sans entrer dans les détails toute contestation en disant que vous avez déjà répondu. Cependant, quand on vous demande une citation précise, on constate que vous avez déjà répondu ET que votre réponse est invalide. Par exemple (il est de bon ton d'appuyer ses affirmations par un exemple, n'hésitez pas à faire de même), vous devez toujours nous décrire une étude de phase III telle qu'exigée par Biba. Vous dites que c'est possible, vous dites même que vous avez déjà répondu, mais quand on vous demande de citer cette fameuse réponse, on constate qu'elle ne répond pas à la question parce que ce que vous décrivez n'est PAS une étude de phase III.

Est-ce que vos autres "nous nous sommes déjà exprimé sur ce sujet" sont du même ordre ? Pour les 3 points qui suivants, quels sont les commentaires qui selon-vous y répondent ET n'ont PAS été formellement réfutés ? (Un copier-coller de l'argument non réfuté est le moins que vous puissiez faire)


1. La critique du présent article reste pertinente en totalité: https://initiativerationnelle.wordpress.com/2016/09/12/intox-lenquete-dune-maman-biologiste-nexus-sept-oct-2016/

2. La question posée à Biba restera probablement sans réponse: Est-ce qu'elle a répété "le mantra des études de phase III" sans savoir de quoi elle parle et sans réfléchir aux conséquences, ou est-ce qu'elle réclame des sacrifices humains en toute connaissance de cause ?

3. Vous avez échoué à décrire une étude de phase III telle qu'exigée par Biba qui n'implique pas de tuer un tiers du groupe placébo.


C'est une question triviale à la quelle vous pourrez répondre sans le moindre problème, si ce que vous dites est vrai. Si c'est un nouvel effet de manche pour ne pas admettre vos lacunes, je lirai avec plaisir vos dénégations futures et prévisibles.




"Aucun j'aime, aucun commentaire, aucun partage... Et pour cause... Oui, vous allez sans doute inventer de faux lecteurs passionnés par vos propos..."

Vous semblez penser que la popularité est un but en soi. Dans la cour d'école, vous fumiez pour avoir l'air cool ? Une erreur factuelle ou méthodologique reste une erreur qu'il y ait zéro, une, ou un million de personne pour le constater. Vous imaginez que si personne n'avait signalé que l'auteure, pour preuve que le vaccin contre le tétanos est inefficace, cite une étude qui dit littéralement que ce vaccin est l’un des plus efficace, sûr, stable, et économique jamais développé, alors elle ne serait pas dans l'erreur ? La réalité est indépendante du nombre de personnes qui y croient, et l'auteure de cet article serait dans l'erreur que je sois la pour le dire ou pas.


"Je vous laisse répondre encore une fois pour faire croire aux lecteurs que personne n'est à même de répondre à vos questions hautement techniques et scientifiques et que donc sans réponse de ma part c'est vous seul qui détenez la vérité."

Il y a trois affirmations en début de ce message qui ne devraient pas être plus "hautement techniques et scientifiques" que vous ne pouvez le supporter, puisque c'est l'auteure de cet article, Biba, et VOUS-MÊME qui avez décidé du niveau de cette conversation. Par exemple (il est de bon ton d'appuyer ses affirmations par un exemple, n'hésitez pas à faire de même), vous dites que vous avez déjà décrit ici "une étude de phase III telle qu'exigée par Biba". VOUS dites que c'est possible, VOUS êtes donc censé savoir de quoi il s'agit. À présent que je vous ai montré ce qu'est une étude de phase III et que par conséquent votre affirmation est clairement fausse, vous devenez soudainement muet, hormis pour dire en substance: "Ne venez pas nous faire vos réponses complexes sur ce sujet complexe". VOUS avez décidé du niveau de cette conversation en faisant votre affirmation et si parce que je m'adapte au sujet, vous vous plaignez de la complexité de mes réponses, il est clair que vous n'êtes pas en mesure de comprendre la portée de vos propres affirmations.


Constatons que vous signez là, à nouveau, un message complet dont les imprécations et les attaques personnelles cachent mal l'absence totale de données factuelles. Saurez-vous inverser cette tendance ? Il y a peu de suspense.

CHRISTOPHE 19/11/2016 16:40

"1. La critique du présent article reste pertinente en totalité: https://initiativerationnelle.wordpress.com/2016/09/12/intox-lenquete-dune-maman-biologiste-nexus-sept-oct-2016/"
faux et nous nous sommes déjà exprimé sur ce sujet mais vous etes sourds
"2. La question posée à Biba restera probablement sans réponse: Est-ce qu'elle a répété "le mantra des études de phase III" sans savoir de quoi elle parle et sans réfléchir aux conséquences, ou est-ce qu'elle réclame des sacrifices humains en toute connaissance de cause ?
3. Vous avez échoué à décrire une étude de phase III telle qu'exigée par Biba qui n'implique pas de tuer un tiers du groupe placébo."
Nous nous sommes déjà exprimé sur le sujet mais vous etes sourd et usez de tous les artifices de communication pour tenter de convaincre ceux qui ont encore la force de lire votre prose est à elle seule la vérité absolue....

Mr Initiative Citoyenne : votre dernier long message qui tente de noyer la vérité confirme avec force encore une fois les propos de l'article :

l'industrie pharmaceutique déploiera toute l'armada de communication afin de décrédibiliser tous les propos qui remettent en cause la sécurité, la nécessité et l'efficacité des vaccins.

Et compte tenu d'une partie de ma carrière professionnelle je sais de quoi je parle...
Aucun de vos arguments ne pourra compenser ce que j'ai pu voir de mes propres yeux.
Chacun comprendra aisément que de parler de lobbying pharmaceutique lorsque l'on parle de vaccination n'est en aucun cas hors sujet, bien au contraire.

Parfois je me demande si vous relisez ce que vous écrivez... Vos propos deviennent de plus en plus (volontairement ?) incompréhensibles, disséminant ça et là quelques termes pseudo-scientifiques pour faire croire en votre légitimité à vous exprimer sur ce sujet en détenant la vérité absolue et si RATIONNELLE comme vous dites...
Je ne connais que trop ces techniques de communication à destination d'un public novice...

C'est un jeu sans fin...

Je vous laisse répondre encore une fois pour faire croire aux lecteurs que personne n'est à même de répondre à vos questions hautement techniques et scientifiques et que donc sans réponse de ma part c'est vous seul qui détenez la vérité. Je ne doute pas qu'un nouveau lecteur n'ira pas lire ces 95 messages pour constater que vous êtes aveugle à certaines réponses déjà faites...

Et dans votre réponse vous citerez encore pour la énième fois votre critique de cet article que personne ne va lire... et pour cause... On ne peut qu'émettre un soupir de lassitude après lecture... Aucun j'aime, aucun commentaire, aucun partage... Et pour cause...
Oui, vous allez sans doute inventer de faux lecteurs passionnés par vos propos...

Puisque mes propos sont hors sujet, je vous propose de vous laisser. Je ne pense pas que j'irai lire la réponse que vous allez me faire, qui, comme toujours dressera un portrait volontairement erroné de tous vos interlocuteurs de cette discussion, qui n'ont pas eu l'intelligence et le savoir nécessaire à vous donner tort. Mais vous avez su tout seul vous donner tort par votre acharnement dans l'absurde.

CHRISTOPHE

Initiative Rationnelle 18/11/2016 14:11

Constatons Christophe que RIEN dans votre dernière réponse ne concerne vos précédentes affirmations et que vous avez échoué à répondre aux points FACTUELS suivants alors que c'est ce qui avait motivé votre intervention :

1. La critique du présent article reste pertinente en totalité: https://initiativerationnelle.wordpress.com/2016/09/12/intox-lenquete-dune-maman-biologiste-nexus-sept-oct-2016/

2. La question posée à Biba restera probablement sans réponse: Est-ce qu'elle a répété "le mantra des études de phase III" sans savoir de quoi elle parle et sans réfléchir aux conséquences, ou est-ce qu'elle réclame des sacrifices humains en toute connaissance de cause ?

3. Vous avez échoué à décrire une étude de phase III telle qu'exigée par Biba qui n'implique pas de tuer un tiers du groupe placébo.



Nul doute que votre réponse, si réponse il y a, concernera ce qui suit et ignorera ce qui précède.




"Malheureusement les 92 messages de cette conversation qui alimente cet article partagé déjà 1250 fois sur ce site et autant de fois sur d'autres sites, n'ont pas réussi à convaincre les Français à aller dans votre sens."

À nouveau, vous imaginez que parce que beaucoup de gens sont de votre avis, vous auriez raison et que la logique est affaire de popularité. Il est ironique de constater que disant cela, vous réfutez vos propres arguments. Ce que vous affirmez ici est rejeté par un nombre incomparablement plus grand de personnes, non seulement au sein du grand public, mais d'autant plus au sein de la communauté scientifique. Selon votre propre raisonnement, invalide cependant, ce que vous dites est donc majoritairement faux puisque qu'une majorité de gens pensent que ce que vous dites est faux.

D'autre part, vous faites une erreur supplémentaire en assimilant un millier de partages à "les français". - https://fr.wikipedia.org/wiki/Sophisme_de_composition



"Vous pouvez continuer à clamer la bienveillance de l'industrie pharmaceutique"

Bien entendu, il est par définition beaucoup plus facile de réfuter des arguments faciles. Même s'ils n'ont jamais été prononcés. Avant de m'expliquer pour quelle raison ce que je dis est erroné, faites précéder vos commentaires d'une citation de ma part et nous en reparlerons. - https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pouvantail_(rh%C3%A9torique)



"il faut en conclure au vu du nombre de partages de cet article, et selon vos propos, que les Français sont finalement des crétins incapables de faire une analyse critique "rationnelle" de tout ceci."

A nouveau, vous faites une confusion entre un millier de partages et "les français". - https://fr.wikipedia.org/wiki/Sophisme_de_composition

Parce qu'il existes des présidents de la république qui gouvernent en suivant les conseils d'un astrologue, ou des médecins qui sont également homéopathes, nous savons que c'est une erreur de faire la confusion entre rationalité et intelligence. C'est ce qui explique votre conclusion erronée. - https://associationslibres.wordpress.com/2016/10/06/existe-t-il-une-difference-entre-intelligence-et-rationnalite/

La conclusion correcte est que si ce que je dis était erroné, vous pourriez très facilement le montrer et que votre envolée lyrique hors-sujet n'a pour but que de montrer que le fait d'avoir tort n'est pas une raison suffisante pour que vous n'ayez pas raison sur d'autres choses, n'importe quelle chose, l'important étant d'avoir raison et tant pis si ce n'est pas sur quoi vous êtes intervenu en premier, parce que quand même les vaccins sont mauvais donc tout ce qui dit que les vaccins sont mauvais est bon, même si ce sont des choses qui sont fausses, parce que l'important étant d'avoir raison, parce que quand même les vaccins sont mauvais donc tout ce qui dit que les vaccins sont mauvais est bon ... (ad libitum)



"Fermons donc les yeux sur les enfants morts des effets secondaires des vaccins et continuons aveuglément de faire confiance aux industriels."

Bien entendu, il est par définition beaucoup plus facile de réfuter des arguments faciles. Même s'ils n'ont jamais été prononcés. Avant de m'expliquer pour quelle raison ce que je dis est erroné, faites précéder vos commentaires d'une citation de ma part et nous en reparlerons. - https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pouvantail_(rh%C3%A9torique)



"l'industrie pharmaceutique déploiera toute l'armada de communication afin de décrédibiliser tous les propos qui remettent en cause la sécurité, la nécessité et l'efficacité des vaccins."

Vous terminez, de manière assez prévisible, par une redite: De votre incapacité a réfuter des arguments factuels vous déduisez, non pas que vous avez tort, mais qu'il y a un complot qui cherche à vous faire taire pour de l'argent.

Votre affirmation infondée est bien moins probable que cette autre affirmation, tout aussi infondée:

L'industrie pharmaceutique ne recule devant aucune bassesse et pour gagner des milliards, elle mise sur le long terme en détournant les gens des pratiques médicales efficaces et en propageant activement désinformation et raisonnements irrationnels sur internet. L'industrie pharmaceutique a créé de toute pièce des sites de médecine "alternative" qui incitent les gens à se "soigner" avec des remèdes dont l'efficacité n'est pas prouvée, voire dont l'inefficacité est prouvée. L'industrie pharmaceutique a inventé de toute pièce des remèdes magiques à base d'eau secouée pour repousser d'autant la prise de remèdes efficaces. Les conséquences sont désastreuses pour le public, qui imagine être plus près de la nature en se soignant avec des produits naturels et des méthodes approuvées par "la Nature" (comme le café en lavement), mais extrêmement rentables pour l'industrie pharmaceutique qui enterre ainsi les vaccins et toute forme de prévention pour attendre que les maladies soient réellement graves et récolter les bénéfices. L'industrie pharmaceutique n'aura pas réussi à étouffer la découverte du vaccin, efficaces et peu coûteux, parce que les scientifiques sont disséminés à travers le monde et en grande majorité rationnels. Mais un site web est tellement plus facile à acheter qu'un chercheur. Le site sur lequel vous lisez ces lignes a été créé par 3 personnes. Il y a 3 lettres dans GSK. Il est évident qu'initiativecitoyenne.be a été créé par GSK pour détourner les gens de la vaccination et engranger des bénéfices colossaux en soignant des malades qui seraient en bonne santé sans ça. Ce sont des affirmations sans preuves, mais soit je me trompe, soit j'ai raison, et l'axiome de départ est: Il est inconcevable que je me trompe. Donc, j'ai raison.

Vous affirmez qu'une industrie dont le business model serait comme vous dites de "fermer les yeux sur les enfants morts" aurait embauché UNE personne pour VOUS contredire sur ce forum. Vous êtes petit joueur dans vos divagations.

CHRISTOPHE 09/11/2016 19:08

Merci Mr Initiative Rationnelle pour votre logique implacable.
Malheureusement les 92 messages de cette conversation qui alimente cet article partagé déjà 1250 fois sur ce site et autant de fois sur d'autres sites, n'ont pas réussi à convaincre les Français à aller dans votre sens.
Etant donné le succès de votre propre critique, je pense que chaque lecteur a été à même de se faire sa propre opinion sur ce sujet.

Vous pouvez continuer à clamer la bienveillance de l'industrie pharmaceutique, je pense que ça fera rire beaucoup de personnes aujourd'hui...

"Mes propres affirmations sont factuelles et vérifiables" me dites vous. Et bien, il faut en conclure au vu du nombre de partages de cet article, et selon vos propos, que les Français sont finalement des crétins incapables de faire une analyse critique "rationnelle" de tout ceci.

Chacun conclura ce qu'il souhaite de vos propos condescendant mais si rationnels... Fermons donc les yeux sur les enfants morts des effets secondaires des vaccins et continuons aveuglément de faire confiance aux industriels...

Merci au final d'avoir donné raison aux propos tenus dans cet article, et notamment à la conclusion exprimée dans l'article : l'industrie pharmaceutique déploiera toute l'armada de communication afin de décrédibiliser tous les propos qui remettent en cause la sécurité, la nécessité et l'efficacité des vaccins.

CHRISTOPHE

Initiative Rationnelle 07/11/2016 15:16

"Votre mantra à vous est de démonter coûte que coûte des sites qui dénoncent les vaccins car cela nuit aux industriels."


Il a été trivial de réfuter les arguments de l'auteure du présent article. Il a suffit de VÉRIFIER ses affirmations et de constater qu'elle raconte n'importe quoi.

(Par exemple, pour soutenir l'inefficacité du vaccin contre le tétanos, elle cite une étude qui dit littéralement le contraire, à savoir: "Le vaccin est l’un des plus efficace, sûr, stable, et économique jamais développé.")


Il a été trivial de réfuter les arguments de Biba. Il a suffit de VÉRIFIER ses affirmations et de constater qu'elle raconte n'importe quoi.

(Par exemple en disant que l'étude ne vaut rien parce que les anticorps donnent des résultats erronés dans une étude qui ne parle même pas d'anticorps)


Dans votre dernière intervention, vous avez simplement décidé d'ignorer vos précédents arguments pour multiplier les anecdotes qui ne concernent pas ces erreurs factuelles. Prenant la suite de Biba, vous imaginez ainsi vous aussi qu'avoir raison sur UNE chose, reviendrait à avoir raison sur TOUT, ce qui est irrationnel. Vous imaginez que si vous arrivez à me montrer que les vaccins donnent des hémorroïdes mortelles, ou ont assassiné Kennedy, ou ont truqué l'alunissage avec la complicité de Stanley Kubrick, alors ce sera la preuve que l'auteure de cet article, ainsi que Biba, ne racontent pas n'importe quoi. Vous extrapolez une discussion sur un argument précis et en faites un conflit généralisé ce qui est une erreur. On peut être contre les vaccins et constater que l'auteure de l'article et Biba racontent n'importe quoi. Ce sont deux questions tout à fait distinctes. Pointer une information factuellement fausse n'est ni un soutien, ni une condamnation du sujet abordé.

Si Dida annonce « Vladimir Poutine tue ses opposants avec un rayon laser qui lui sort des yeux », une personne rationnelle lui objectera qu’il n’a pas de laser qui lui sort des yeux. Ce ne sera pas un soutien à Vladimir Poutine, ce ne sera pas la négation du fait qu’il tue ses opposants, ce ne sera que la simple constatation d’une erreur factuelle. Vous pouvez être pour ou contre Vladimir Poutine, Christophe, ET constater que Dida raconte n'importe quoi. De la même façon, ce qu'exige Biba implique forcément des dizaines de morts et vous avez échoué à réfuter ce fait. Vous pouvez être pour ou contre les vaccins, Christophe, ET constater que Biba raconte n'importe quoi. Ce n'est pas contradictoire, sauf à être dans l'idéologie et à souscrire au désormais classique "mentir pour la bonne cause".


Malgré vos anecdotes, une affirmation factuellement erronée ne deviendra pas magiquement vraie parce que vous auriez raison sur une autre question.


Vous même, n'hésitez pas à nous en dire plus sur vos propres exigences concernant cette étude qui selon vous permettrait pour le tétanos "de confirmer ou non l'efficacité". Est-ce que ce que vous réclamez est une étude épidémiologique comme il en existe déjà, ou est-ce que vous réclamez en toute simplicité le plus grand essai clinique au monde ?


Mes propres affirmations sont factuelles et vérifiables. Il serait trivial de les réfuter si elles étaient fausses. Il suffit de VÉRIFIER et de montrer ou se trouve l'erreur, comme n'importe quel individu lambda pourrait le faire. Je l'ai fait par ailleurs, faites donc de même plutôt que prendre des postures outragées et de vous draper dans gesticulations hautaines qui cachent mal vos propres lacunes.

Il est amusant de vous voir prendre la pose pour dire "[vous] parlez chiffres avec condescendance" quand le seul chiffre cité est celui qui montre que vous exigez le plus grand essai clinique au monde. Dites nous en plus, et ici aussi nous pourrons VÉRIFIER si vous réclamez une preuve impossible, ou une preuve pas plus convaincante que celles qui existent déjà.




D'ici là:

1. La critique du présent article reste pertinente en totalité: https://initiativerationnelle.wordpress.com/2016/09/12/intox-lenquete-dune-maman-biologiste-nexus-sept-oct-2016/

2. La question posée à Biba restera probablement sans réponse: Est-ce qu'elle a répété "le mantra des études de phase III" sans savoir de quoi elle parle et sans réfléchir aux conséquences, ou est-ce qu'elle réclame des sacrifices humains en toute connaissance de cause ?

3. Vous avez échoué à décrire une étude de phase III telle qu'exigée par Biba qui n'implique pas de tuer un tiers du groupe placébo.



Constatons que de votre incapacité a réfuter des arguments factuels vous déduisez, non pas que vous avez tort, mais qu'il y a un complot qui cherche à vous faire taire pour de l'argent.

Claude 12/10/2016 09:52

Un nouveau livre du professeur Romain Gherardi vient d'être publié : "Toxic Story - Deux ou trois vérités embarrassantes sur les adjuvants des vaccins"

http://www.actes-sud.fr/catalogue/sciences-humaines-et-sociales-sciences/toxic-story

... Mais dès lors qu’il en a identifié la cause – les adjuvants aluminiques –, Romain Gherardi constate un revirement soudain : Articles scientifiques refusés. Financements taris. Réunions pipées. Le mot “vaccin” lui ferme toutes les portes....

Initiative Rationnelle 19/10/2016 07:02

"Le Pr. Gherardi attaque quelque chose qui a fait ses preuves pendant un siècle, qui est une méthode médicale absolument validée. [...] Imaginez qu'un jour quelqu'un publie un livre en disant que c'est pas la peine de se laver les mains quand on va farfouiller dans le foie d'un type qu'on opère, évidemment que tout le monde essairait de le faire taire. On en est là. C'est ce niveau là."

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/vaccination-comment-lutter-contre-la-defiance

@Biba, avant de faire ce commentaire amusant (commentaire qui a l'avantage de faire l'économie d'un complot mondial fomenté par tous les scientifiques du monde pour expliquer l'absence de financement sus-mentionné), le directeur de recherche au CNRS à l'unité de génomique virale et vaccination à l'institut Pasteur déclarait sans ambages "Un siècle d'immunologie, on sait toujours pas comment ça marche un vaccin". Je sais que vous êtes friand de ce genre de commentaires et je vous fait confiance pour ignorer le contexte ou les explications ultérieures qui montrent qu'il a voulu dire qu'on ne sait pas tout, mais qu'on sait quand même beaucoup de choses. C'est mon cadeau, ça me fait plaisir.

BIBA 07/10/2016 19:18

"Le ton faussement ironique vous immunise contre la réfutation des nombreuses contre-vérités que vous dites ici sans vraiment les dire tout en les disant, mais pas vraiment, alors que oui. Toutes mes félicitations. Cette non-réponse confirme que vous imaginez qu'avoir raison sur UNE chose, reviendrait à avoir raison sur TOUT, ce qui est irrationnel."

Il serait souhaitable que vous puissiez appliquer ce que vous dites à vous même, car si je lis les différents commentaires que vous laissez sur presque tout les articles de ce site, je dois avouer que cet acharnement à évoquer une seule partie de ce sujet sans prendre en compte tous les aspects dénote d'un manque de discernement et d'ouverture d'esprit. Mais compte tenu de votre activité, et étant donné que vous êtes financé pour démonter chaque argumentaire, il ne saurait en être autrement. Mon ironie tient du fait que lorsque vous avez en face de vous une personne qui est aussi rigide dans son analyse et si peu ouvert à prendre en compte des arguments aussi factuels, il devient inutile de discuter face à un mur.


" Les erreurs relevées dans cet article ne disparaîtront pas magiquement parce que vous auriez raison sur des questions complètement différentes. "

Ce que vous prenez comme "erreurs" sont des arguments dérangeants qui nuisent aux intérêts financiers de votre employeur. Vous ne passeriez pas autant de temps sur ce site d'initiative citoyenne si vous n'aviez qu'un simple intérêt intellectuel à cette tâche....

"Pour la deuxième fois, VOUS avez choisi un certain nombre d'arguments, et pour la deuxième fois, le fait que ces affirmations soit factuellement fausses n'est pas de nature à changer ce qui pour vous serait la vérité."

Vous venez vous-même d'effectuer des affirmations fausse par ce que vous venez de dire. Encore une fois, appliquez à vous même ce que vous dites.


"Vous utilisez des arguments qui ne peuvent même pas vous convaincre vous même."

Je ne cherche à convaincre personne. Chacun est libre de choisir : votre version ou les arguments de cet article. Vu le nombre de partages, je crois que certains ont déjà choisi. Vu le nombre de personnes qui ont signé la pétition du Pr Joyeux, je pense qu'effectivement l'ouverture d'esprit mène finalement à certaines vérités et apparemment vos arguments n'y changent rien. Vous pouvez tenter toute rhétorique fallacieuse pour maintenir certains dogmes à des fins économiques, rien ne peut empêcher le soleil de se lever...


"Votre vérité qui vient des tripes est donc imperméable à la réalité. Elle tiendrait plutôt de la foi et c'est tout à fait votre droit. Vous avez le droit d'être irrationnel, tout comme les gens en quête d'informations fiables ont le droit de savoir si ce que vous dites sur leur santé est issu de votre cerveau ou de vos tripes."

Chacun choisira sa vérité donc avec ses tripes, mais une fois encore, vu le niveau de confiance des Français dans les vaccins, vous finirez peut être par accepter que c'est justement la vérité qui sort des tripes... Mais je sais bien que ce ne sont pas vos tripes qui vous motivent... Et le fric ne sort pas des tripes effectivement...Votre comportement rigide vous rend justement imperméable à une vérité qui sert la santé et dessert des intérêts économiques.


"Vous faites des affirmations tout à fait vérifiables. Quand on vérifie on s'aperçoit que vous avez tort. Tout le monde peut faire des erreurs, loin de moi l'idée de taxer votre cerveau de "grand désert intellectuel et dénué d'esprit critique" pour si peu. Le qualificatif en revanche sera moins réfutable si vous vous trouvez un autre jour, sous un autre nom, à parler anticorps, pharmacocinétique ou étude phase III en utilisant ces arguments que vous savez maintenant être faux. Votre interlocuteur n'en aura peut être pas conscience, mais vous, vous saurez quel qualificatif vous accorder."

Oui, tout est vérifiables et les propos que j'ai tenu ici le sont aussi par des médecins, pharmaciens, infirmiers, scientifiques de renom....

Chacun choisira sa vérité Mr Sanomerck : les intérêts de santé ou les intérêts financiers des labos... Je laisse le choix aux lecteurs... Mais je ne me fais aucun soucis sur l'avenir...

Initiative Rationnelle 19/10/2016 16:17

"Les anticorps produits par le vaccin vont bien évidemment contrer la toxine injectée"

Cette réponse prête-à-l'emploi ne s'adapte malheureusement pas à mon commentaire qui fait référence aux décès qui surviendront dans le groupe NON VACCINÉ.



VOUS dites qu'il est scandaleux qu'il n'existe aucune "études cliniques de phase III avec comparaison de populations vaccinés/non vaccinés". Pour le tétanos, vaccin obligatoire, c'est une honte selon vous.

VOUS devez donc dire dans quelle conditions devraient se faire ces études qui n'existent pas.

VOUS pouvez ajouter à vos exigences tout ce qui vous passera par la tête, comme l'obligation d'utiliser une "contamination naturelle" par exemple, ou tout ce qui selon VOUS permettra d'obtenir une étude de phase III de qualité.


Vous constaterez que cela ne change rien à mon message précédent:


VOUS proposez d'infliger une "réelle contamination" à un groupe sous placebo dont 20% à 30% vont immanquablement décéder .

La question reste donc entière: Est-ce que vous avez répété "le mantra des études de phase III" sans savoir de quoi vous parliez et sans réfléchir aux conséquences, ou est-ce que vous réclamez ces sacrifices en toute connaissance de cause ?

Je vous le rappelle, Bernadette, on parle d'êtres humains.

BIBA 19/10/2016 12:33

Vos lacunes scientifiques m'épuisent Mr Sanomerck... Ou bien votre ignorance volontaire... étant donné votre job, je pencherais davantage pour le 2ème cas... Lorsque vous "infectez" volontairement des personnes par la toxine du tétanos lors des études, vous ne passez pas par le mode de contamination naturelle... Et c'est là toute la différence... Les anticorps produits par le vaccin vont bien évidemment contrer la toxine injectée... Mais pas la toxine produite par la bactérie lors d'une réelle contamination. Je n'y peux rien si vous faites exprès de ne pas comprendre... Bien à vous.

Initiative Rationnelle 19/10/2016 07:04

"On parle d'êtres humains... de toxicité... Pas d'équations mathématiques..."

Vous faites d'autres erreurs, mais j'y reviendrai plus tard.

Parlons d'êtres humains.

Après avoir fait des généralisations abusives concernant tous les vaccins, vous avez recentré vos affirmations sur les seuls 3 vaccins obligatoires. Le tétanos est l'un des trois. Vous dites qu'il est scandaleux qu'il n'existe pas des "études cliniques de phase III avec comparaison de populations vaccinés/non vaccinés". Avez-vous conscience que vous réclamez ici que l'on donne un placebo à plusieurs centaines de personnes, puis qu'on les infecte avec une bactérie mortelle dans 20% à 30% des cas ?

Est-ce que vous avez répété ce qu'on vous a dit sans même réfléchir aux conséquences, ou est-ce que vous réclamez ces sacrifices en toute connaissance de cause ?

Je vous le rappelle, on parle d'êtres humains.

BIBA 18/10/2016 19:47

Vous êtes à bout de souffle de votre argumentation purement "mathématique" d'analyse de raisonnement qui ne tient plus la route Mr Sanomerck... Parfois je me demande si vous relisez ce que vous écrivez... On parle de gens gravement atteints physiquement et psychologiquement par des effets secondaires de vaccins toxiques et vous me ramener à UNE etude qui prouve qu'un vaccin a montré une efficacité pour prévenir l'apparition de poils sur les joues d'une femme blonde de 40 ans et 3 mois et pour vous c'est LA raison ultime pour me dire que j'ai tort... On parle d'êtres humains... de toxicité... Pas d'équations mathématiques... Heureusement, les médecins a qui je fais lire vos commentaires sont aussi hallucinés que moi par vos propos.... Je vous souhaite une bonne soirée. Bien cordialement.

Initiative Rationnelle 18/10/2016 16:50

"ce n'est pas parce que vous me montrez UNE étude de comparaison vaccinés/non vaccinés montrant une efficacité de niche que c'est suffisant pour contredire mes propos."

C'est bien entendu faux. VOUS dites qu'il n'existe AUCUNE étude. Il suffit de vous en montrer UNE pour prouver que ce que vous dites est FAUX.



"Si vous analysez bien les données, l'efficacité en question reviendrait à dire que si je fais un vaccin contre des accidents de la route, ce vaccin peut m'éviter des accidents de la route si je mesure entre 1,30 m et 1,50 m, si je traverse la route entre 12H et 12h30 sur un passage clouté hors centre ville et cette prévention n'est valable que si la voiture est rouge... "


Vous faites ici une erreur de raisonnement.

Vous imaginez que parce que l'on aura testé un modèle de voiture de couleur rouge et constaté qu'elle roule, on ne saura toujours rien concernant le fonctionnement de ce modèle si la voiture est d'une autre couleur. Vous imaginez que les constructeurs doivent tester toutes les couleurs possibles avant de conclure qu'une voiture roule, votre analogie n'est donc pas correcte.

Vous pouvez bien entendu contester cette affirmation, ce que vous ne pourrez faire qu'en présentant un exemple CONCRET d'étude qui selon vous symbolise ce que vous affirmez dans votre analogie. Dire "Si vous analysez bien les données" est bien évidemment très insuffisant.



"Je vous invite donc à porter une plus grande attention aux fameuses études [...] JE MAINTIENS DONC : il n'existe aucune données ..."

En clair et comme je le disais, vous affirmez: "Il n'existe pas de cygne noir, sauf ce cygne noir, mais il boite DONC il n'existe aucun cygne de couleur noire". Ces études existent. À présent, vous tentez de vous en sortir en les critiquant, tout en disant qu'elles n'existent pas. C'est irrationnel. Vous dites en substance: "Ces études n'existent pas, et en plus elle ne sont pas convaincantes". Vous niez la réalité de manière assez peu subtile.



"Si vous souhaitez que je sois plus précise en incluant votre pauvre étude sur le Gardasil, je vais donc précisez : pour tous les vaccins obligatoires"

Vous affirmez que vous élargissez ici le champ d'application de votre affirmation, ce qui est irrationnel. Je vous rappelle qu'auparavant votre affirmation s'appliquait déjà à TOUTES LES ÉTUDES EXISTANTES. En fait, vous rétrécissez le champ de vos affirmations. De même que la télékinésie permet de léviter quand personne ne regarde mais peine à faire bouger un cure-dent sous expérimentation rigoureuse, votre affirmation qui concernait auparavant TOUS LES VACCINS EXISTANT se voit après vérification réduite à 3 vaccins.



À présent que nous avons vu que votre affirmation était quantitativement erronée, intéressons nous maintenant à la qualité. Quelle est la pertinence de votre affirmation ? Prenons le cas du tétanos, par exemple ou vous dites qu'il est scandaleux qu'il n'existe pas des "études cliniques de phase III avec comparaison de populations vaccinés/non vaccinés". Vous précisez même "Quelle honte donc". Avez-vous conscience que vous réclamez ici que l'on donne un placebo à plusieurs centaines de personnes, puis qu'on les infecte avec une bactérie mortelle dans 20% à 30% des cas ?

Pour être tout à fait clair, ce que vous dites est équivalent à "Quelle honte qu'on ne puisse pas tuer un quart des groupes témoins".

BIBA 05/10/2016 17:57

Ne changez pas de sujet, Mr Initiative irrationnelle :

1. JEAN FRANCOIS SALUZZO, ex DIRECTEUR DE PRODUCTION DES VACCINS VIRAUX, EXPERT DE l'OMS déclare dans une vidéo d'une conférence faite aux médecins : "on ne sait pas comment marchent les vaccins". Il y explique aussi les hauts risques de contamination virales des vaccins lors de la production.
CE QUI INVALIDE TOUS VOS ARGUMENTS SUR L EFFICACITE DES VACCINS


2. Sur le VIDAL, BASE DE DONNEES DES PRESCRIPTEURS MEDICAUX, il y est noté pour tous les vaccins : "les études de pharmacocinétiques ne sont pas requises pour les vaccins". C'est à dire qu'on ne sait absolument pas ce que deviennent les ingrédients des vaccins dans l'organisme après injection. Ces études sont exigées pour tout autre médicament.
CE QUI INVALIDE TOUS VOS ARGUMENTS SUR LA SECURITE DES VACCINS


3. Quel que soit les vaccins, il n'existe AUCUNE ETUDE DE COMPARAISON POPULATION VACCINNEE/NON VACCINNEE dans les étude de phase III du DOSSIER AMM. Aucune étude n'est effectuée concernant l'efficacité de PREVENTION du vaccin pour sa mise sur le marché.
Sur LE VIDAL de la même manière, il est donc inscrit noir sur blanc : "Bien qu'aucune donnée ne soit disponible concernant l'efficacité protectrice, l'immunogénicité est considérée comme une indication de l'efficacité protectrice".
CE QUI INVALIDE TOUS VOS ARGUMENTS SUR L EFFICACITE DE PROTECTION DES VACCINS PUISQU ELLE N EST JAMAIS EVALUEE AVANT LA MISE SUR LE MARCHE

Contactez Le Dr Saluzzo, l'ANSM, les industriels, les rédacteurs du VIDAL puisque vous ne semblez pas prendre en compte leurs affirmations sur ce sujet.

Sur l'article d'Initiative Citoyenne concernant cette même vidéo du Dr Jean Francois Saluzzo, votre mutisme concernant ses aveux sont assez éloquants. Pas la peine d'écrire des tartines pour noyer ce GROS POISSON....

Bien Cordialement.

Initiative Rationnelle 19/10/2016 16:15

"FAUX, ce ne sont pas les conclusions de la plupart des études INDEPENDENTES et récentes"


L'expérience montre que vous avez par le passé fait de multiples affirmations infondées que se sont révélées être fausses par la suite (Vous en trouverez beaucoup rien que dans cette page, et si vous en faites la demande je les récapitulerai ici).

Vous faite ici une nouvelle affirmation infondée, ce qui compte tenu de vos antécédents est très insuffisant. N'hésitez pas à fournir quelques exemples CONCRETS de ces études.

Bien entendu, Paulette, si le cœur de votre argument est que ces études sont INDÉPENDANTES, vous DEVEZ nous expliquer ce que vous entendez par là, et surtout COMMENT vous savez qu'une étude est indépendante.

BIBA 19/10/2016 13:04

"- Il n'y a pas de danger en utilisation ponctuelle à des doses infimes contenues dans les vaccins ?

- C'est ce que disent les études, mais on ne peut pas leur faire confiance."

FAUX, ce ne sont pas les conclusions de la plupart des études INDEPENDENTES et récentes : vos lectures ne sont pas objectives Mr Sanomerck

Vous lisez décidément ce qui vous arrange sur Pubmed...

Bien cordialement.

Initiative Rationnelle 18/10/2016 16:56

"un ingrédient considéré comme carcinogène"


- On sait que c'est potentiellement cancérigène en application quotidienne sur la peau ?
- Oui, des études le disent.

- Il n'y a pas de danger en utilisation ponctuelle à des doses infimes contenues dans les vaccins ?
- C'est ce que disent les études, mais on ne peut pas leur faire confiance.


C'est ce que l'on appelle un double standard.

BIBA 09/10/2016 10:31

Pierre, c'est votre choix et votre logique à vous d'accepter une injection profonde dans le muscle de votre enfant d'un ingrédient considéré comme carcinogène par son application en topique...

Pierre 07/10/2016 09:32

@BIBA, Claude, Jacques, et les autres…

En ce qui concerne l’aluminium contenu dans les vaccins, il n’est absolument pas dangereux, comme vous le prouve régulièrement Initiative Rationnelle, mais par contre il pourrait être dangereux dans les déodorants :

« 2 chercheurs suisses affirment que les sels d'aluminium contenus dans les déodorants provoquent des tumeurs chez les souris. »

Cancer du sein : faut-il éviter les déodorants contenant des sels d'aluminium ?
http://www.sciencesetavenir.fr/sante/cancer/cancer-du-sein-faut-il-eviter-les-deodorants-contenant-des-sels-d-aluminium_105155

Même l’ANSM se pose bêtement des questions :
« L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) n’exclut pas l'hypothèse selon laquelle l’utilisation répétée de déodorants contenant de l’aluminium peut comporter des risques pour la santé. En 2011, l'Agence recommandait de ne pas utiliser de déodorant contenant des sels d'aluminium après rasage ou en cas de lésion, et de limiter à 0,6 % leur concentration en aluminium.

Aluminium chloride promotes tumorigenesis and metastasis in normal murine mammary gland epithelial cells
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/ijc.30393/full

« Our observations provide experimental evidence that aluminium salts could be environmental breast carcinogens. »

Claude 02/10/2016 18:32

Épidémies d'oreillons aux Etats-Unis : La particularité de ces flambées est qu'elles ont touché des personnes vaccinées.

https://www.mesvaccins.net/web/news/9655-epidemies-d-oreillons-aux-etats-unis
Publié le 2 oct. 2016

Aux Etats-Unis, depuis le début de l'année 2016 jusqu'au 22 août, les Centers for Disease Control and Prevention ont recensé, dans 44 États, 1 786 cas d'oreillons. Plusieurs universités américaines ont rapporté des épidémies d'oreillons cette année. La particularité de ces flambées est qu'elles ont touché des personnes vaccinées. […]

Initiative Rationnelle 19/10/2016 16:13

"Whouaou ! Merci d'avoir cité cette étude"

Avec plaisir, Jeannette. Vous dites "Cette efficacité de prévention n'est absolument pas évaluée pour les vaccins, SEULE la quantité d'AC produite est évaluée".

Un cygne noir suffit. Un seul.

C'est une erreur récurrente chez vous: Je vous montre que vous avez tort et qu'il existe des études qui comparent les infections entre les vaccinés et les non vaccinés (Même si elle existent, en citer d'autres serait redondant. Une seule suffit à montrer que vous avez tort), et en retour vous expliquez avec force détails tout ce qui ne va pas dans cette étude qui selon vous N'EXISTE PAS.



"Voulez vous que je vous explique que les lois de la nature défient en permanence les lois mathématiques ?"

Inutile, c'est un sophisme courant qui est avancé suffisamment régulièrement pour être bien connu. Vous imaginez que les mathématiques ne font par parti de la nature, ce qui est une erreur de votre part. Vous imaginez que parce qu'on ne sait pas TOUT, il est légitime de se comporter comme si on ne savait RIEN. Votre intervention n'est pas pertinente dans la mesure ou mon commentaire concerne un point ou JUSTEMENT la réalité s'explique par un modèle mathématique, ce à quoi vous rétorquez "oui, mais des fois c'est pas le cas". En clair: "Eh, c'est pas parce qu'une équation décrit très précisément ou et quand je vais m'écraser sur le pavé si je saute par la fenêtre que je vais pas essayer de flotter un peu vers l'immeuble d'en face. Parce que les probabilités. Et l'embryon.".



Depuis plusieurs messages maintenant, je vous vois porter votre ignorance à la boutonnière comme un badge de mérite et rejeter toute forme de connaissance. C'est cohérent avec votre utilisation créative, "à la carte" disent les français, des preuves scientifiques. Vos interventions rétives se font au détriment de la crédibilité des arguments que vous défendez, ce qui compte tenu de ces arguments n'est pas peu dire.

BIBA 19/10/2016 13:22

"L'explication est principalement mathématique"

Et oui, c'est bien votre problème Mr Sanomerck...
Voulez vous que je vous explique que les lois de la nature défient en permanence les lois mathématiques ? Pensez vous vraiment qu'on puisse appliquer des lois de probabilité au développement embryonnaire ? Si oui, c'est peut être ce qui explique l'atrophie évidente de votre logique...

BIBA 19/10/2016 13:19

Whouaou ! Merci d'avoir cité cette étude Mr Sanomerck :
Alors résumons... Catastrophe à New York : épidémie d'oreillons et qui en plus atteint aussi les vaccinés !! Comment redonner confiance à la population ? Vite, une étude au protocole plus que douteux, qui permet de faire une conclusion magnifique :
si la couverture vaccinale avait été plus importante les vaccinés n'auraient pas été atteints.
Bref, il fallait vacciner les non vaccinés qui n'ont pas été malades pour empêcher les vaccinés d'être malades...
M'enfin...Mr Sanomerck... Arrêtez de lire juste des résumés sortis sur Pubmed : prenez la publi en entier et faites en une analyse critique...
Ah, pardon... J'ai oublié que vous étiez financé pour sortir uniquement des publis sous lobbying et faire des conclusions pour démonter ce site...
Me Culpa...
Bien cordialement.

Initiative Rationnelle 18/10/2016 17:01

"Cette efficacité de prévention n'est absolument pas évaluée pour les vaccins, seule la quantité d'AC produite est évaluée"

Je note que le fait de vous voir nier l'existence d'études qui comparent le nombre de malades entre des groupes vaccinés et non vaccinés ne peut plus être attribué à votre ignorance. En effet, c'est une information que je vous ai fourni à plusieurs reprises sur cette même page. Par définition ce n'est donc pas une erreur que vous faites, c'est un mensonge.

"The two-dose effectiveness of MMR vaccine against mumps was 86.3%, consistent with other published mumps VE estimates." - https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24252695 - "Mumps vaccine effectiveness and risk factors for disease in households during an outbreak in New York City."


Il existe des études épidémiologiques qui EN PLUS de ce que l'on sait sur les anticorps comparent le nombre de malades dans des groupes comparables vaccinés et non vaccinés. Ces études existent et jusqu'à présent elles ont toujours confirmé ce que l'on savait déjà par la présence d'anticorps.

C'est parce que le soleil s'est couché, puis levé sans exception tous les jours de votre vie que vous ne hurlerez pas de terreur ce soir dès le crépuscule. Vous faites de l'induction sans le savoir. Les scientifiques font de l'induction et savent ce qu'ils font.

BIBA 17/10/2016 15:08

Sauf que votre "efficacité de 90%" ne correspond qu'à une production d'AC. Pas une efficacité de prévention des risques d'infection.
"Dans mon exemple, une efficacité de 90% veut dire que le vaccin divise le nombre de personnes infectées par 10". : c'est faux. Cette efficacité de prévention n'est absolument pas évaluée pour les vaccins, seule la quantité d'AC produite est évaluée. Vous faites une extrapolation totalement irrationnelle Mr Sanomerck. Le VIDAL indique lui-même qu'un fort taux d'AC produits suite à une vaccination ne garantit pas l'éviction de la maladie.
Bref, c'est comme si on faisait un casque en mousse et qu'on disait que c'était efficace car c'est tout de même un casque. Et quand on sait en plus que ce casque a plus de risques d'engendrer un cancer du cerveau que de vous protéger des accidents.... Il serait effectivement irrationnel de porter un tel casque.
Bien cordialement.

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA