Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2016 6 03 /09 /septembre /2016 16:13

Anne Gourvès est docteur en génotoxicologie et cadre dans l'industrie pharmaceutique. La revue indépendante Nexus de septembre/octobre 2016 a publié le résultat de ses investigations sur les coulisses de la vaccination....

 

Lire cet excellent dossier de la revue Nexus ICI

 

Contenu diffusé avec l'aimable autorisation de la revue Nexus, merci à elle!

Contenu diffusé avec l'aimable autorisation de la revue Nexus, merci à elle!
Obligation vaccinale: l'enquête d'une maman biologiste [Nexus sept./oct. 2016]

Partager cet article

commentaires

Louis 28/09/2016 18:08

"Quand une HYPOTHÈSE est d'entrée contredite par la réalité,"
Soit vous êtes omniscient pour dire que la position de Méric est contredite par la réalité, soit vous lancez une affirmation en l'air.

"Il existe de nombreuses études qui montrent l'efficacité de ce vaccin"
Il n'en existe aucune parmi elles qui la DÉMONTRE : L'hypothèse de l'efficacité de de ce vaccin, même admise et appuyée par de nombreuses études s'est fait retourner comme une crêpe pour un seule et bonne raison : elle est fausse. Méric l'a prouvé de manière rigoureuse sur la base d'études incontestées et incontestables.
Vous dites que la position de Méric est une hypothèse. Méric ne pose pas l'hypothèse de l'inefficacité du vaccin, il détruit l'hypothèse de l'efficacité du vaccin en prouvant que la méthode employée (la stimulation immunitaire) ne peut pas fonctionner dans ce cas précis et il prouve pourquoi ça ne peut pas fonctionner, sa position n'a rien d'hypothétique.
Et devinez quoi ? Et bien les seuls arguments en face : "Il a tort", "Il a tort parce que les autres sont nombreux à dire le contraire depuis longtemps, ils ont donc raison" ou "ça reste à démontrer" : Du vent.

"Puis M. Méric arrive et dit que tout ça est IMPOSSIBLE."
Non, il le prouve et ni vous ni qui que ce soit d'autre n'a réussi à réfuter scientifiquement la validité de sa position.

"le fait qu'aucune publication ne soutienne ses affirmations ne joue pas en sa faveur."
Le fait de jouer de la flûte ne joue pas en votre faveur : Chacune des affirmations de Méric est soutenue par des études reproduites et reproductibles dont les résultats sont largement admis par la communauté scientifique.

J'en déduis que votre position relativement à Méric c'est de cracher sur son travail parce que vous n'avez aucun argument scientifique pour contredire ses conclusions.
Accessoirement, j'en déduis que vous êtes un incompétent en matière d'immunologie et que vous auriez mieux fait de suspendre votre jugement.

Initiative Rationnelle 28/09/2016 14:15

@Jacques, @Claude, @BIBA: https://initiativerationnelle.wordpress.com/2016/09/12/intox-lenquete-dune-maman-biologiste-nexus-sept-oct-2016/#meric

Quand une HYPOTHÈSE est d'entrée contredite par la réalité, elle doit avoir une excellente explication pour le justifier. Il existe de nombreuses études qui montrent l'efficacité de ce vaccin, et je parle d'études qui comparent le nombre d'infections, pas d'anticorps. C'est une donnée factuelle qu'une nouvelle HYPOTHÈSE ne peut balayer d'un revers de la main.

Ensuite, si M. Meric affirme qu'une chose est IMPOSSIBLE, il doit LE PROUVER. Prouver quelque chose, ce n'est pas faire un site web. C'est publier son travail pour que des spécialistes puissent évaluer le sérieux de ses hypothèses.

Par exemple dans l'étude qui dit, littéralement, que le vaccin est l’un des plus efficace, sûr, stable, et économique jamais développé et que l'auteure de l'article a utilisé pour affirmer que le vaccin était inefficace, il y a un mécanisme de diffusion de la toxine qui est décrit. Ce mécanisme n'est pas juste affirmé d'autorité, il repose sur une quinzaine d'autres études qui sont précisées et qui supportent chaque affirmation.

Puis M. Méric arrive et dit que tout ça est IMPOSSIBLE.

Une étude peut se tromper, mais il existe un mécanisme de relecture et de vérification qui fait qu'il y aura des centaines de spécialistes qui vont étudier et rendre ces hypothèses considérablement plus fiables. De plus, quand les études se multiplient en provenance d'équipes multiples à travers le monde, il est possible d'obtenir un degré de certitude relativement élevé.

M. Méric, préfère court-circuiter ce processus et diffuse ses hypothèses sur internet.

Il est peut-être extrêmement compétent, il a peut-être trouvé ce que personne avant lui n'avait vu, mais le fait qu'aucune publication ne soutienne ses affirmations ne joue pas en sa faveur. Si vous les examinez, vous constaterez qu'il y a un nombre impressionnant d'affirmations non sourcées. La partie qui nous dit comment la toxine se répand en réalité selon lui, par exemple, est affirmée d'autorité. De plus, à moins d'être spécialiste, sur les partie ou vous n'avez pas à croire M. Méric sur parole parce que ses affirmations sont sourcées, vous devez quand même croire M. Méric sur parole pour que la source présentée soit bien en rapport avec le sujet, réponde réellement à l'affirmation qu'elle soutient, et soit représentative des études existantes. Autant d'incertitudes qu'une publication en comité de lecture à vocation à supprimer.


Pour une personne qui n'a pas les compétences scientifiques nécessaires, prendre les affirmations de M. Méric pour argent comptant en contradiction avec l'avis convergent de toutes les personnes ayant les compétences scientifiques nécessaires, est un acte foi.

Jacques 28/09/2016 17:38

@Initiative Rationnelle.
La vaccination contre le tétanos n'est pas toujours efficace, même avec un taux d'anticorps élevé. Est-ce que je me trompe ?

Severe tetanus in immunized patients with high anti-tetanus titers.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/1565228

Tetanus in an immunised patient

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1116846/

Louis 25/09/2016 00:39

@ IRationnelle :

Vous dites "Aucune toxicité n’a été relevée chez l’homme"
Je précise "par vous"
http://www.pharmaetudes.com/ressources/cours%20internat/section3/11-ether-de-glycol.pdf


Vous nous abreuvez de comparaisons assez drôles avec l'air et le soleil alors que vous êtes plutôt entrain de nous dire que c'est pas grave si on met de l'antigel dans la soupe parce qu'à faibles doses c'est pas toxique (à ceci près que personne n'est venu témoigner d'une intraveineuse de soupe qui ait bien fini)

Initiative Rationnelle 28/09/2016 14:18

@Louis:

"dangereux partout ailleurs"

Sauf dans vos cellules ou il y est naturellement.


"pas étudié en tant qu'adjuvant"

Étudié en tant qu'adjuvant: https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23583892
L'augmentation culmine à moins de un pourcent de la quantité présente dans vos cellules et est éliminée dans la demi-heure

Initiative Rationnelle 28/09/2016 14:17

@Jacques: J'ai fait un peu plus haut une réponse globale à cette question qui semble perturber beaucoup de monde.

Jacques 28/09/2016 08:02

@Initiative Rationnelle

Quel est votre avis sur l'article publié par Claude ?
Docteur Meric : Vaccination antitétanique: une immunisation scientifiquement impossible.

https://blogs.mediapart.fr/jean-meric/blog/010413/vaccination-antitetanique-une-immunisation-scientifiquement-impossible

Sa conclusion :
LA VACCINATION ANTITETANIQUE REPOSE SUR UNE CROYANCE PAS SUR DES FAITS SCIENTIFIQUES. ELLE EST INUTILE, C’EST UN PLACEBO.

Louis 28/09/2016 00:36

"Le formaldéhyde est jugé par la communauté scientifique comme sans dans danger dans les vaccins." Et dangereux partout ailleurs et pas étudié en tant qu'adjuvant : double standard. Puisque je vous dis que la communauté scientifique dit que l'ajout de faibles quantités d'antigel dans la soupe est inoffensif, alors pensez, en intraveineuse (d'autant plus qu'aucune étude n'a trouvé d'effet néfaste aux intraveineuses de soupes, puisque je vous le dis !

Initiative Rationnelle 27/09/2016 22:52

"Les UV, comme l'azote, ne sont pas des adjuvants du soleil ou de l'air..."

La raison pour laquelle cet article critique le phénoxyéthanol n'est pas parce que ce serait un adjuvant. Si c'était le cas, l'argument serait qu'il faut supprimer TOUS les adjuvants, quel qu'il soient et ce n'est pas ce qui est dit. Il est juste dit que le phénoxyéthanol est encadré (l'article dit interdit, ce qui est faux) dans un contexte différent. C'est LE critère avancé par l'article, c'est donc ce critère qu'il faut utiliser pour juger de la pertinence de l'argument. L'analogie montre que cet argument est invalide.



"Le soleil est jugé par la communauté scientifique comme efficace pour la prévention des cancers"

Le formaldéhyde est jugé par la communauté scientifique comme sans dans danger dans les vaccins. Si vous en appelez à la communauté scientifique, vous devez écouter ce qu'elle a à dire. Utiliser un raisonnement différent selon son bon gré (le double standard) est un sophisme.



"il y a une différence entre dire que le rayonnement solaire est classé cancérogène et de dire que le soleil est cancérogène"

Vous dites que bien que le rayonnement solaire soit classé cancérogène, le soleil ne l'est pas forcément. Vous comprendrez donc que bien que le formaldéhyde soit classé cancérogène, le formaldéhyde des vaccins ne l'est pas forcément non plus.

Encore une fois, LE critère avancé par l'article est que le formaldéhyde est classé cancérogène, c'est donc ce critère qu'il faut utiliser pour juger de la pertinence de l'argument. L'analogie montre que cet argument est invalide.




"l'ANSM n'autorise pas le phénoxyéthanol pour les produits appliqués sur les fesses des bébés, mais qu'il n'y a aucun risque en injection dans le muscle... Sur cette conclusion là, excusez moi, mais effectivement y'a pas besoin de grandes études, juste d'un peu de logique."

La logique vous montrera qu'une fraction de la dose une fois de temps en temps n'est pas comparable avec plusieurs fois par jour tous les jours, parce que les étude vous auront appris que le phénoxyéthanol est évacué par l'organisme au bout de quelques jours. C'est l'effet d'accumulation qui pose un risque potentiel (bien qu'il n'ait encore jamais été constaté) et il ne concerne pas les vaccins.




"Et sinon ? Vous bossez pour Merck ou pour Sanofi ?"

L'auteure de cet article bosse pour l'industrie pharmaceutique. Est-ce que travailler pour l'industrie pharmaceutique est ce qui ferait d'elle une personne particulièrement bien informée et de moi un agent infiltré des lobbies ?

Encore une fois, utiliser un raisonnement différent selon son bon gré (le double standard) est un sophisme.

Je critique l'auteure de cet article non pas parce qu'elle serait contre les vaccins, mais parce qu'elle raconte n'importe quoi. Que vous-même soyez pour ou contre, si votre santé vous importe vous comprendrez qu'il est important d'avoir une information fiable et montrer du doigt les gens qui racontent n'importe quoi devrait au contraire vous ravir. C'est d'autant plus vrai si le sujet critiqué vous tient à coeur. Parfois les ennemis les plus acharnés sont dans votre propre camp, retirez les mauvais arguments de la circulation, vous vous rendrez service.

Initiative Rationnelle 19/09/2016 17:50

Le phénoxyéthanol est métabolisé par le foie et éliminé par les urines. Aucune toxicité n’a été relevée chez l’homme, mais comme un effet d’accumulation est possible suite à une utilisation régulière, une dose limite est recommandée.

En pointant une situation complètement différente ou l’interdiction n’est pas transposable à la situation actuelle, l’auteure fait une comparaison abusive. Avec le même raisonnement, on pourrait poursuivre:

"Comment ? Vous respirez de l’air ? Pourtant la présence de certains ingrédients est assez surprenante étant donné la position des instances de santé sur ces même ingrédients dans d’autres domaines. Ainsi, l’ANSM interdit l’utilisation de l’azote, utilisé comme gaz de laboratoire, mais autorise les enfants à le respirer tous les jours."

L’utilisation de cet argument éculé est la preuve, s’il en fallait, que cet article n’est qu’un objet de propagande.


Ajoutons que le soleil est lui aussi cancérogène niveau 1. Si l’on en croit cet article, ce serait une raison suffisante pour empêcher tout rayonnement solaire, quelque soit la quantité, d’atteindre un enfant.

Utiliser cet argument pour dire que tout formaldéhyde, quelle que soit la quantité, doit être retiré de tout vaccin pédiatrique, c’est également militer pour enfermer tous les enfants toute leur vie dans le noir complet (cave, placard, chacun choisira selon ses goûts).


https://initiativerationnelle.wordpress.com/2016/09/12/intox-lenquete-dune-maman-biologiste-nexus-sept-oct-2016/

Initiative Rationnelle 28/09/2016 14:17

@BIBA

"Bien sûr qu'il y a des articles qui disent que le vaccin contre le tétanos est efficace puisque l'efficacité n'est évaluée que par la présence des AC."

Vous n'avez pas correctement lu ces études. Comment sait-on qu’un vaccin est efficace ? On observe un groupe de gens vaccinés et un groupe de gens non vaccinés et on constate que les gens vaccinés tombent beaucoup moins malades.

https://initiativerationnelle.wordpress.com/2016/09/12/intox-lenquete-dune-maman-biologiste-nexus-sept-oct-2016/#p29_1


"le Docteur Méric qui explique SCIENTFIQUEMENT pourquoi c'est IMPOSSIBLE : oui, il faut des experts médicaux pour vous expliquer ça tout de même, vous n'êtes pas un pro de la bactériologie..."

Comment savez-vous que ce qu'il dit est vrai ? Vous n'êtes pas un pro de la bactériologie. Ce qu'on fait quand on est pas pro est tout aussi vrai pour la plomberie que pour médecine. En science, il faut être pro pour savoir si un pro a raison et les pros de la science entre eux ont un système de communication efficace et obligatoire (je vous épargne le "charabia"). Les pros de la bactériologie ne sont pas convaincus par un site web. Ils exigent des preuves fiables, vérifiables. Les pros de la bactériologie sont tatillons sur ce point et c'est la raison pour laquelle l'hypothèse de M. Méric n'est populaire que sur internet: En science pour convaincre il faut publier dans une revue à comité de lecture. Les pros de la bactériologie attendent que M. Méric viennent les voir, et non pas l'inverse.



"les personnes qui vont se faire vacciner sont celles qui ont aussi accès aux dispensaires pour leur accouchement et donc accès à l'hygiène"

La vaccination est utilisée pour protéger les populations qui justement n'ont pas accès à ces infrastructures. C'est ce sur quoi porte l'étude qui mentionne que le vaccin est l’un des plus efficace, sûr, stable, et économique jamais développé.

"Survival of tetanus patients has improved substantially for those treated in hospitals with modern intensive-care facilities; however, such facilities are often unavailable where the tetanus burden is highest. The Maternal and Neonatal Tetanus Elimination Initiative assists countries in which maternal and neonatal tetanus has not been eliminated to provide immunisation with tetanus toxoid to women of childbearing age."

Initiative Rationnelle 28/09/2016 14:16

@Claude: J'ai fait un peu plus haut une réponse globale à cette question qui semble perturber beaucoup de monde.

Louis 27/09/2016 19:13

"Utiliser cet argument pour dire que tout formaldéhyde, quelle que soit la quantité, doit être retiré de tout vaccin pédiatrique, c’est également militer pour enfermer tous les enfants toute leur vie dans le noir complet"
Vous êtes tellement mignon, du choix de vos exemples émane une telle absence de parti pris et une telle perspicacité...

Claude 27/09/2016 16:02

Docteur Meric : Vaccination antitétanique: une immunisation scientifiquement impossible.

https://blogs.mediapart.fr/jean-meric/blog/010413/vaccination-antitetanique-une-immunisation-scientifiquement-impossible

Sa conclusion :
LA VACCINATION ANTITETANIQUE REPOSE SUR UNE CROYANCE PAS SUR DES FAITS SCIENTIFIQUES. ELLE EST INUTILE, C’EST UN PLACEBO.

BIBA 27/09/2016 13:04

Bien sûr qu'il y a des articles qui disent que le vaccin contre le tétanos est efficace puisque l'efficacité n'est évaluée que par la présence des AC. Mais les AC produits par la vaccination ne peuvent rencontrer la toxine au cours d'une infection (je vous invite à contacter le Docteur Méric qui explique SCIENTFIQUEMENT pourquoi c'est IMPOSSIBLE : oui, il faut des experts médicaux pour vous expliquer ça tout de même, vous n'êtes pas un pro de la bactériologie...)... Quant aux publications, même dans celles qui mentionnent le taux de couverture vaccinale, l"efficacité" (évaluée par les AC, pas l'efficacité de prévention), elles mentionnent aussi des données intéressantes sur l'impact des conditions d'hygiène, donc toujours intéressantes à citer. Ensuite, pour avoir vécu en Afrique, et exercé dans un dispensaire, sachez que ces études sont totalement biaisées, car dire que les cas de tétanos ne se retrouvent que chez des personnes non vaccinées est forcément vrai dans ces pays là : car les personnes qui vont se faire vacciner sont celles qui ont aussi accès aux dispensaires pour leur accouchement et donc accès à l'hygiène. Bonne journée à vous Mr Sanomerck ;)

Paulina 14/09/2016 18:05

je n'arrive malheureusement pas à ouvrir l'article :( comment je peux faire???

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA