Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 13:52

AVC

Un programme des Centers for Disease Control and Prevention et de la Food and Drug Administration vise à surveiller les effets indésirables des vaccins aux USA.

 

Entre 1990 et 2010, 306 cas d'AVC (âge moyen 42 ans, de 0,1 à 94 ans) survenus dans les six semaines après une vaccination  (mais dans les 2 semaines pour 257 patients ; 83,9 %) ont été signalés. Dans 120 cas (39,2%), l'AVC s'est produit après une vaccination antigrippale, dans 40 cas (13 %) après une vaccination contre l'hépatite B et dans 20 cas (6,5 %) après une vaccination antidiphtérique, antitétanique et anti-coqueluche (vaccin acellulaire). Douze patients (4 %) avaient eu au moins 2 vaccins. La répartition déséquilibrée des AVC dans les 6 premières semaines après la vaccination avec un pic dans les 2 premières semaines suggère que certains cas pourraient être déclenchés par la vaccination. Il est nécessaire de poursuivre la surveillance et d'organiser des études contrôlées prospectives.

 

Dr Gérard Loeb

 

64ème congrès de l’American Academy of Neurology.Du 21/04/2012 au 28/04/2012-Nouvelle-Orleans (Louisiane, Etats-Unis)

 

Al Qudah Z. : Stroke after Vaccination in United States. A Report from the CDC/FDA Vaccine Adverse Event Reporting System. [1990–2010]. 64th Annual Meeting of the American Academy of Neurology. (Nouvelle-Orléans) : 21– 28 Avril 2012.

 

Source: Sante24.ma

 

Quand on sait qu’il y a 19 000 AVC chaque année en Belgique et que 70% des seniors se font vacciner annuellement contre la grippe (sans parler des non seniors qui se font aussi vacciner à longueur d’année contre l’hépatite B, la diphtérie ou le tétanos, la coqueluche etc), on ne peut que se demander COMBIEN DE CAS d’AVC, et donc aussi de décès, sont donc annuellement imputables à la vaccination ?

 

Pour rappel, voici la mortalité et la morbidité qu’impliquent un AVC (et qu’on comparera utilement à celles liées à la grippe) :

 

« Après un AVC, 1 personne sur 5 décède dans le mois qui suit. Les 3/4 des survivants en garderont des séquelles définitives et 1/3 deviendra dépendant dans la vie de tous les jours. Concrètement, le 1/4 des patients frappés par un AVC ne reprendront jamais d'activité professionnelle du fait de leur handicap. »  Source : association belge « Stroke »

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ali 21/01/2020 22:21

Bonjour,
Vaccin contre la grippe en 2017 et 2019 ,conséquences 2 AVC.
En 2018 pas de vaccin et tout s'est bien passé.
le lien est évident, plus jamais ça!

Ali 21/01/2020 22:11

Bonjour, en 2017 je me suis fait vacciné contre la grippe et peut de temps aprés j'ai fait un AVC.
Je n'ai pas le lien à ce moment là.
En 2018 je n'ai pas pu faire ce meme vaccin mit à disposition par mon employeur car ils en avaient plus de disponible. Cette année là pas de souci de santé.
En 2019 je me fait vacciné et 1 semaine plus tard je fait un nouveau AVC avec perte de la parole.
C'est à ce moment là que je fait le lien. ll parait évident que suite à ces concomitances le lien entre certains vaccins et AVC est fait....

franck 26/11/2016 16:55

Bonjour. Novembre 2015 vaccination antigrippale; décembre 2015 récidive d'avc. Coïncidence? Qui peut infirmer?

anonyme 27/12/2015 10:27

Bonjour, j'avais eu un AVC il y a quelques temps suite à une maladie du nom " LA SACOIDOSE" j'ai commencé à prendre le dessus suite à une paralysie du coté gauche.il y a une semaine je me suis fait vacciner contre la grippe, j'ai commencé à avoir des douleurs qui allaient de mon coup jusqu'à ma poitrine en passant par le bras. Je souffrais, je pensais que j'avais mal dormi; Je suis allée voir mon médecin traitant, il m'a dit que c'était de l'arthrose. Il m'a prescrit de l'AZALGI, j'avais toujours mal. Comme j'avais déjà fait deux EMBOLIES PULMONAIRES, je pensais que c'étais ça, je suis allé au urgence ils n'ont rien trouvé de l'embolie pulmonaire. Ils sou sonnaient un AVC ou une arthrose. Il m'a prescrit une ordonnance de LAMALINE et une pommade DICLOFENAC et un IRM à faire dans un laboratoire.
Je suis rentré chez moi, à ma grande surprisse mon bras gauche ne réagit pas bien.
Dans la nuit j'ai fait un rêve ce n'ait peut être rien qui me disait que c'était le vaccin de la grippe que j'ai fait qui a réveillé mon AVC. Le matin quand je me suis réveillé j'ai vérifié et j'ai vu que c'était ça.
C'est pour ça que je vous pose la question , le vaccin de la grippe peux entrainer l'AVC?

InitiativeCitoyenne 02/06/2015 19:32

@ Maman France: quel que soit l'effet grave, les médecins disent toujours "cela n'a rien à voir" (encore hier un message nous était envoyé qui évoquait le cas d'un enfant épileptique en nous disant aussi "les médecins ont dit que cela était impossible que cela vienne de là" Réalisez bien que pour le corps médical, admettre qu'il y aurait un lien serait admettre leur responsabilité dans la genèse d'effets aussi lourds et inattendus chez de si jeunes enfants. Sans indiscrétion, de quels vaccins exacts s'agissait-il? Avez-vous porté plainte? Cela nous apparaît éminemment opportun car rendez-vous compte que si toutes les victimes portent plainte, ce scandale se terminerait très rapidement. Combien de milliers d'autres enfants souffrent d'épilepsie, de séquelles d'AVC, d'autisme, de diabète, de problèmes thyroïdiens, rénaux etc. liés, causés par tous ces vaccins préconisés aveuglément par un calendrier vaccinal tout simplement délirant? Ces victimes sont là, leur enfer est réel, le coût pour la collectivité est réel, seul manque chez une majorité de parents ce courage et aussi cette lucidité qui amène à penser à la vaccination en tant que facteur causal sans lequel l'enfant aurait très bien pu ne jamais développer ce genre d'atteintes au cours de sa vie...

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA