Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 14:19

Le 10 octobre dernier, le Figaro titrait "La méningite à pneumocoques gagne du terrain en France" et le Figaro d'introduire: "Une évolution préoccupante alors que paradoxalement 85% des nourrissons sont vaccinés par le Prevenar, en prévention. "

     

(Extraits):

 

"En France, le pneumocoque est une des principales bactéries responsables de méningite. Pour cette raison depuis 2003, le Prevenar, vaccin contre 7 types différents de pneumocoques a été recommandé pour tous les enfants de moins de 2 ans. En 2008, 85% des petits de cette tranche d'âge avaient bénéficié du vaccin. Or une enquête française présentée par le professeur Didier Guillemot (pharmaco-épidémiologiste, Institut Pasteur, Inserm, université de Versailles) et son équipe, le 3 octobre à Chicago lors du congrès mondial sur les maladies infectieuses (ICAAC) vient de montrer que loin d'avoir disparu sous l'effet de la vaccination, le nombre de cas de méningite à pneumocoques a augmenté en France. Ces données qui vont être publiées dans une revue spécialisée, soulèvent de nombreuses questions. En particulier, quelle est la cause de l'augmentation de ces méningites? Le vaccin a-t-il contribué à sélectionner des souches de pneumocoques pathogènes contre lequel il ne protège pas? À moins que la campagne contre l'usage abusif des antibiotiques lancée en 2002 et qui a contribué à réduire de 25% les prescriptions dans les rhinites, les angines, les otites notamment, soit en cause dans cette évolution. Toujours est-il qu'il devient urgent de se pencher sur les questions de santé publique soulevées désormais par le Prevenar. [...]

 

Comment expliquer cette évolution? «Lors du lancement de la vaccination, certains experts étaient inquiets se demandant si les sérotypes non vaccinaux n'allaient pas se développer et prendre la place des sérotypes vaccinaux. Le vaccin a été construit pour prévenir les pneumocoques les plus pathogènes et résistants aux antibiotiques», ajoute Didier Guillemot. Deux hypothèses sont proposées pour expliquer la situation actuelle: soit les souches non vaccinales (et plus sensibles) sont devenues plus épidémiques. Et avec la réduction de consommation d'antibiotiques, elles se sont mises à diffuser plus largement dans la population. Soit, sous l'effet du seul vaccin, les souches non vaccinales occupent plus largement le terrain et sont devenues plus pathogènes, expliquant l'évolution à la hausse des méningites à méningocoques.

 

Certes, le vaccin contre le pneumocoque en 2010 protège contre 13 sérotypes et plus seulement contre 7. Mais vu la multiplicité des souches, d'autres phénomènes adaptatifs ne sont pas exclus. D'où l'urgence de maintenir une surveillance très pointue des méningites à pneumocoques. Et de lancer une réflexion de fond sur cette vaccination."

 

 

 

Il convient de se rappeler, tout d’abord, que le Prevnar s’était hissé à la place très convoitée de « vaccin le plus lucratif au monde ».

 

Ensuite, il faut aussi rappeler que, d’après un document du secteur, ce sont pas moins de 450 nouveaux vaccins que l’industrie pharmaceutique a dans son pipeline.

 

Voilà pourquoi les pharmas et  les études officielles n'ont ni le courage ni l’envie de conclure qu'il faudrait cesser cette vaccination mais plutôt qu'il faudra "s'adapter" et commercialiser de nouvelles versions couvrant d'autres souches. Facile alors de comprendre que le public est otage d'une fausse politique de santé publique qui n'est en fait qu'un engrenage sans fin.

 

Comme les versions se succèdent et qu'il faut les écouler (en faisant intervenir la Sécurité Sociale pour mieux gruger les gens sur l’intérêt de ces vaccins), il faut une dose certaine de COLLUSION.

 

C’est ainsi qu’on retrouve dans le rapport d’experts belges ayant préconisé le changement de versions pas moins de 9 personnes liées aux fabricants de vaccins bien que cette instance pour laquelle ils l'ont rédigé ose se dire « indépendante » ! 

 

De plus, quant est-il des risques directement liés au Prevnar?

 

Même si la presse continue d’être bâillonnée ou de se bâillonner sur le sujet, d’autres sources d’information existent comme des blogs de médecins qui parlent d’ailleurs de « marketing vaccinal dans tous ses états » en la matière, c’est dire !

Divers médecins nous ont d’ailleurs fait part des risques et du caractère contre-productif de ces vaccins, sur le terrain.

 

Il y a, à présent, suffisamment d’éléments pour réclamer sans attendre le déremboursement immédiat de ces vaccins qui, loin de résoudre des problèmes ne font que les entretenir et les aggraver.

 

 

 

Au sujet des vaccins contre le pneumocoque, voir nos articles suivants :

 

- Vraie ou fausse indépendance du KCE: ce que la presse n'a pas pu ou voulu vous dire  (enquête sur les liens d’intérêts des experts qui l’ont préconisé) :

 

http://initiative.citoyenne.over-blog.com/article-vraie-ou-fausse-independance-du-kce-ce-que-la-presse-n-a-pas-pu-ou-voulu-vous-dire-77185432.html

 

-  Le vaccin Prevnar est-il un vaccin sûr et sans danger?

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-le-vaccin-prevnar-est-il-un-vaccin-sur-et-sans-danger-77197345.html

 

- Vaccins antipneumococciques: la presse continue de taire les conflits d'intérêts au sein du KCE

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-vaccins-antipneumococciques-la-presse-continue-de-taire-les-conflits-d-interets-au-sein-du-kce-78612444.html

 

- Pneumocoques: l'échec retentissant de la vaccination

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-pneumocoques-l-echec-retentissant-de-la-vaccination-86420861.html

 

- Prevnar de 7 à 13 : le marketing vaccinal dans tous ses états (Dr JC Grange)

 

http://docteurdu16.blogspot.com/2010/10/prevenar-de-7-13-le-marketing-vaccinal.html

 

      

La vaccination ou l’éloge de l’incohérence   

http://www.initiativecitoyenne.be/article-la-vaccination-ou-l-eloge-de-l-incoherence-102169858.html

 

 

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Efficacité des vaccins
commenter cet article

commentaires

                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA