Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2012 6 22 /12 /décembre /2012 11:42

Trois documents confidentiels nous sont récemment parvenus sur le vaccin Prevenar 13, un vaccin largement administré aux enfants: ICI, ICI et ICI

 

Vous trouverez notre communiqué de presse explicatif sur ces documents: ICI

 

[Notre communiqué en anglais/ English version of our Press Release: Here]

 

Cette actualité a été, notamment, relayée dans Le Soir de ce jour en pages 1 et 9:

 

Soir--1-.jpg

 Soir--2--copie-1.jpg

 

Soir--3-.jpg

 

 Soir--4-.jpgSoir--5-.jpg

 

Soir--6-.jpg

Soir--7-.jpg

 

Soir (8)

Soir--9-.jpg

Soir--10-.jpg

Soir--11-.jpg

Soir--12--copie-1.jpg

 

Voir aussi: "Le Prevenar est-il un vaccin sûr et sans danger?"

 

& pour mieux cerner LES GENS qui ont recommandé allègrement ce vaccin

 

Prevenar: les coulisses d'une médiatisation bien huilée

 

La presse et les conflits d'intérêts avec cette vaccination antîpneumococcique

 

Document confidentiel accablant sur l'Infanrix hexa

Partager cet article

Published by Initiative Citoyenne - dans Effets secondaires-risques
commenter cet article

commentaires

van buynderen 05/11/2015 19:27

Compte tenu de l'omettra à ce sujet, il y a de manière évidente une sous estimation énorme des effets secondaires déclarés. Combien de parents inquiets des réactions vaccinales et posant la question à leur pédiatre se sont vu "rassurés" sur l'absence de rapport de cause à effet.
Les discours officiels sont clairement dictés par des intérêts financiers directs ou indirects, il n'existe pas de commission indépendante, les prétendus experts des agences de sécurité sont majoritairement liés à l'industrie du médicament. Aucune confiance en leur discours n'est possible.Et le débat de fond est encore bien ailleurs: la vraie question est: un vaccin protège-t-il contre la maladie? Si le moindre doute à ce sujet persiste, il n'y a aucune raison de risquer des effets secondaires quelle que soit leur gravité. Or là aussi il y a trafic d'information et ce depuis ce cher Pasteur. (lire à ce propos "pour en finir avec Pasteur" d'Eric Ancelet)

Un passant 11/04/2016 11:16

"Hélas, les médecins ne veulent rien entendre et s'entêtent à nier (ou faire comme s'ils ne comprenaient pas) les biais majeurs [...]
http://initiativecitoyenne.be/article-tous-les-vaccins-sont-experimentaux-voici-pourquoi-118489412.html
http://initiativecitoyenne.be/article-vaccins-le-vrai-scandale-des-faux-placebos-97058382.html"


J'espère que vous serez plus compréhensif qu'un médecin entêté.

Dans les commentaires du premier article, je démontre que les quatre arguments que vous avancez pour dire que "tous les vaccins sont expérimentaux" sont tous faux.

Dans les commentaire du second article, je montre que l'on trouve très facilement les études qui selon vous n'existent pas quand vous affirmez: "Jamais, pour aucun essai clinique destiné à évaluer la sécurité des vaccins, on ne compare des personnes vaccinées avec des personnes qui n'auraient reçu qu'une substance neutre"

Je sais que vous voudrez entendre raison et ne pas vous entêter à nier (ou faire comme si vous ne comprenez pas) les biais majeurs qui ont été mis en évidence dans vos affirmations. Après tout, vous n'êtes pas médecin.

Initiative Citoyenne 05/11/2015 20:45

Tout à fait, nous sommes tout à fait d'accord avec votre analyse, la sous-notification est alarmante et la tragédie s'en ressent sur le terrain. Hélas, les médecins ne veulent rien entendre et s'entêtent à nier (ou faire comme s'ils ne comprenaient pas) les biais majeurs dans l'évaluation des vaccins avant mise sur le marché (et aussi après bien sûr) et qui font que tous autant qu'ils sont restent malheureusement des produits expérimentaux.... Voir ici et ici:
http://initiativecitoyenne.be/article-tous-les-vaccins-sont-experimentaux-voici-pourquoi-118489412.html
http://initiativecitoyenne.be/article-vaccins-le-vrai-scandale-des-faux-placebos-97058382.html

Si vous allez jeter un oeil aux commentaires situés sous notre article intitulé "La douleur d'une maman qui a perdu son petit garçon de 2 mois après une série de vaccins" (voir ici: http://initiativecitoyenne.be/2015/10/la-douleur-d-une-maman-qui-a-perdu-son-petit-garcon-de-2-mois-apres-une-serie-de-vaccins.html ), vous verrez la réaction d'un certain "Toketa", un médecin vaccinateur qui nie complètement que l'évaluation des vaccins se fasse sur base de critères biaisés et qui juge très bien faites les études actuelles qui comparent des vaccinés à d'autres vaccinés et sur quelques jours... bien sûr, ces gens qui vaccinent ne sont pas neutres et la vaccination est une part substantielle de leurs revenus alors ils se la jouent "généreux, altruistes" etc... mais derrière leur baratin, quand on gratte, il n'y a hélas rien, rien que du vent.... et ça, c'est terriblement tristes pour les enfants des parents qui tomberont dans le piège de ce type de discours... Bonne soirée, bien à vous.

aa 26/12/2012 18:43

Heu les gars... Il faudrait faire une VRAIE analyse statistique avant de tirer des conclusions...
Les groupes sont très petits donc les écart types sont énormes. Bref, il n'y a sûrement pas de différence statistiquement significative entre les différents groupes.
Donc ces chiffres ne valent peut-être rien.

F.Dubreuil 28/07/2015 10:56

Et depuis 2012, alors que de vrais analyse ont pu être faite, toujours aucun signe de ces effets secondaires qui aurait conduit plusieurs pays à l'interdire (ou a réglementer son usage).

Etonnant comment vos articles font "pshiit" dans le temps...

Initiative Citoyenne 26/12/2012 23:04



Chose étrange, vous ne semblez pas alerter sur les VRAIES questions:


ainsi, au lieu de noyer le poisson, vous n'avez pas l'air de vous indigner de la si faible taille des échantillons utilisés par les firmes pour obtention des AMM... bizarre et plutôt incohérent
pour le coup. De même, ça n'a pas l'air de vous gêner méthodologiquement qu'il n'y a pas de groupes placebos mais qu'on compare finalement le vaccin à lui même (à son ancienne version). Dans ces
conditions, où le recours à un faux placebo est criant, 3% d'effets secondaires graves constatés au total n'a absolument pas de quoi rassurer. Et si ces chiffres ne valent rien, comment se
fait-il que les autorités censées "nous protéger" n'en aient pas exigé d'autres? A moins que ce soit à nouveau des méthodes recourant aux faux placebos, parce que la vérité fait trop peur... de
moins en moins de gens sont dupes. Si ces chiffres ne valent rien, ils ne valent certainement pas comme gage que le vaccin est sûr, or c'est pourtant la conclusion des firmes juges et parties
dont le discours est repris docilement par de pseudo experts. De jeunes nourrissons qui n'avaient rien demandé à personne en paient le prix fort.



                    

Recherche

Contact

 

initiative.citoyenne[at]live.be

Courriers Aux Autorités & Autres Documents Importants

Ce site refuse de cautionner le label HONcode.

Ce site refuse de cautionner le label HONcode    

Ce site soutient Nurpa pour la liberté d'internet

Boutton de soutien à la NURPA